L'IAB France dévoile ses standards publicitaires 2002-2003

Par
Le 14 novembre 2002
 0

Afin de normaliser le petit monde de la communication en ligne, l'IAB France dévoile ses recommandations 2002-2003 en matière de bannières publicitaires

La bannière bientôt supplantée ? Afin de normaliser le petit monde de la communication en ligne, l'IAB France, branche française de l'Internet Advisory Board, dévoile ses recommandations 2002-2003 en matière de bannières publicitaires classiques et de "rich média".

"Média vivant, l'Internet ouvre chaque jour les champs du possible. Notre rôle au sein de l'IAB est de définir et d'organiser le marché afin qu'il se développe de manière harmonieuse. En somme de faire correspondre le possible et le pertinent" souligne Guillaume Buffet, Président de l'IAB France.

"La difficulté du travail que nous venons d'achever a été de trouver un accord entre les éditeurs, les agences et les annonceurs sur des formats communs plus performants et plus ouverts à la créativité...et ce, nous le souhaitons, pour le plus grand plaisir des internautes" ajoutent Gildas Blochet et Stéphane Fournis, responsables du groupe de travail.

En matière de bannières, l'IAB recommande 5 formats "fondamentaux" :
- La bannière 468*60
- Le Carré 250*250
- Le 16/9e 320*180
- Le Skyscrapper : 160*600
- Le demi-skyscrapper : 160*320

L'IAB France n'intègre donc pas des formats comme la "super bannière" (728*90 soit 50% de plus qu'une bannière classique) ou le "pavé" (336*280) pourtant assez populaires en amérique du nord.

En matière de "rich média", l'IAB recommande 7 formats supplémentaires
- L'interstitiel : D'uen durée de 6 secondes maximum, cette page publicitaire plein écran apparait entre deux pages web
- L'out of the box : Petit objet publicitaire 50*50 qui se balade sur une page au maximum 10 secondes
- Pub audiovisuelle : Format libre mais l'IAB recommande une durée maximum de 30 secondes
- Le "pop-up" : Une sur-fenêtre 250*250 de plus en plus contestée pour son intrusivité. L'IAB recommande un capping.
- Le "Pop-under" : Une sous fenêtre au format libre. L'IAB recommande un capping.
- L'Expand Banner : A partir d'une bannière classique, l'expand s'abaisse sur 180, 300 ou 540 pixels supplémentaires (x4, x6 ou x10). Sa durée ne doit pas excéder 10 sec en cas d'ouverture automatique.
- Flash Transparent : 6 secondes maximum

Alors que la résolution d'écran classique est passée du 640*480 à 1024*768 en quelques années, la bannière publicitaire (480*80) a progressivement perdu de son impact sur l'internaute en rétrécissant sur son écran. Ces nouveaux formats, plus ou moins intrusifs, devraient en tout cas permettre au petit monde de la publicité de tester différents formats pour satisfaire les annonceurs.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top