Overture s'implante sur MSN.fr

Par Jérôme Bouteiller
le 03 octobre 2002 à 00h00
0

Régie publicitaire spécialisée dans les pages de réponse des moteurs de recherche, Overture annonce un accord avec MSN.fr

Le "lien sponsorisé" est décidemment le sujet brûlant de cette rentrée 2002. Baptisée initiallement "GoTo", la société Overture a abandonné le modèle du portail pour devenir en quelques années une régie publicitaire spécialisée dans les pages de réponse des moteurs de recherche au sein desquelle elle vend des emplacement, en affinité avec la recherche de l'internaute.

Concurrente de eSpotting ou encore de AdWords (Google), Overture procède d'une part à la vente aux enchères de certains mots-clef (3 annonceurs maximum par mot clef) et fait ensuite payer à ces derniers une faible somme (quelques dizaines de centimes d'euro) à chaque "clic" d'un internaute vers son site. Le gain est ensuite partagé avec le moteur de recherche.

L'objectif de ces régies consiste donc à disposer d'un réseau de moteurs de recherche le plus étendu possible, si possible en exclusivité, afin de garantir aux annonceurs un bon taux de couverture et éviter l'arrivée de nouveaux concurrents.

Après une première série d'accords avec AOL, Tiscali, Club-Internet et Lycos, Overture annonce donc un nouvel accord avec Microsoft afin de prendre en régie les pages de réponse de MSN.fr (exclusivité jusqu'en décembre 2004) et de la boite de recherche intégrée à Internet Explorer (exclusivité jusqu'en décembre 2003).

Cet accord s'étend également à l'Allemagne et sera effectif au Japon dès le lancement d'Overture dans ce pays, avancé au quatrième trimestre de cette année. Il représente l'extension du partenariat initialement passé avec MSN aux Etats-Unis en septembre 1998 précise la société Overture dans un communiqué.

Grégory Salinger, Directeur de MSN France déclare que «Overture est le leader mondial de la recherche Pay-For-Performance et nous sommes très heureux d'étendre notre accord stratégique à la France. La pertinence des résultats Pay-For-Performance et la qualité des services apportés par Overture justifient notre partenariat. »

« MSN est un partenaire historique d'Overture et nous sommes très heureux de pouvoir collaborer avec MSN.fr dès notre lancement », ajoute Christophe Parcot, Directeur Général d'Overture France. « Ce nouvel accord démontre que les services de marketing en ligne d'Overture représentent la solution la plus efficace du marché pour les portails mais aussi pour les annonceurs. »

Selon l'indicateur Weborama/NetBooster, MSN ne génère que 5,4% du trafic issu des moteurs de recherche (contre 52% pour Google) mais ce nouveau partenaire permet néanmoins à Overture de revendiquer une couverture de 54% des internautes français, un chiffre qui devrait d'ailleurs encore augmenter avec l'annonce de nouveaux partenariats.

Au cours du second trimestre 2002, Overture a généré, dans le monde entier, plus de 515 millions de contacts payants entre les consommateurs et ses quelques 67 000 annonceurs. En 2001, Overture a réalisé un chiffre d'affaires de 288 millions de dollars pour un bénéfice net de 20 millions de dollars. En 2002, la société table, selon LaTribune, sur un revenu de 635 millions et sur un résultat de 70 millions de dollars.

Reste à savoir si Google et son service interne AdWords ne fera pas des émules chez des concurrents qui disposent déjà, pour la plupart, de leur propre régie...

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Vous pouvez tester les onglets groupés sur Chrome pour Android
Huawei privé de licence Android : Google rassure les utilisateurs
Windows 10 S Mode : ce qu'il faut savoir... en quelques mots
Tesla : après un Q1 2019 déficitaire, Musk annonce un plan de réduction des coûts
Opera 52 pour Android : le VPN s'améliore ainsi que la prise en charge des PDF
La tablette Amazon Fire 7 se paie un petit rafraîchissement
Google suspend ses relations avec Huawei et lui retire sa licence Android
La RATP et Airbus travaillent ensemble à faire atterrir les taxis volants en France
Facebook modifie son algorithme pour mettre en avant davantage les contenus de nos amis
William Shatner (Star Trek) nous raconte en vidéo comment la NASA va retourner sur la Lune
Une app mobile pour diagnostiquer les otites en
Désenchantée : la saison 2 pour tous sur Netflix dès le 20 septembre
Edge Chromium, la version de développement continue son évolution
Les bactéries océaniques qui produisent de l’oxygène altérées par la pollution plastique
Hyundai et Kia investissent dans Rimac pour développer deux sportives électriques
scroll top