Avec le 6650, Nokia lance le premier médiaphone UMTS européen

Jérôme Bouteiller
26 septembre 2002 à 00h00
0
L'internet mobile rapide est imminent ! Le constructeur finlandais Nokia dévoile le 6650, son premier téléphone multibande compatible GSM, GPRS et UMTS

De dimensions classiques (132 x 52 x 25 mm), d'un poids de 141 g, ce médiaphone UMTS dispose d'un grand écran 4096 couleurs, d'une mini caméra (photo et vidéo avec son) et de bluetooth. Sur le plan logiciel, Le 6650 s'appuie sur Symbian Series 60 et dispose de ses nombreuses applications : agenda, adresses, messagerie multimédia, java, wap 1.2.1, sonneries polyphoniques, etc...

Contrairement aux premier terminaux UMTS japonais, ce 6650 est donc multibande et peut être utilisé sur les réseaux GSM/GPRS actuels. Nokia semble également avoir travaillé sur l'autonomie -l'un des points faibles des téléphones FOMA japonais - en annonçant 2h20 sur l'UMTS et 2h40 pour le GSM et plus de 350h en veille.

La vitesse de transmission annoncée est de 128 kb/s et la résolution de la vidéo peut atteindre le 640*480 à raison de 10 images par seconde.

En raison du report de l'ouverture du réseau UMTS de l'opérateur finlandais Sonera, le 6650 devrait donc commencer sa carrière hors d'Europe, en attendant l'ouverture commerciale des premiers réseaux 3G sur le vieux continent.
Modifié le 20/09/2018 à 15h39
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
Étouffé par les sanctions américaines, Huawei également lâché par les fondeurs chinois
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
scroll top