Alcatel s'effondre en bourse, la pression s'accentue sur Tchuruk

Jérôme Bouteiller
24 septembre 2002 à 00h00
0

Jean-Marie MESSIER, Michel BON... A qui le tour ? Dans un marché en net repli (-3,40% pour le CAC40, -2,86% pour le nouveau marché), le cours de l'action Alcatel s'effondre de 14,81% à 2,30 euros (contre 20 euros en janvier 2002 !), laissant planer un doute sur l'avenir de son PDG Serge TCHURUK.

Victime des difficultés financières de ses clients, les opérateurs, Alcatel devrait se séparer de 20.000 salariés (!) en 2003 afin de réduire ses coûts en attendant une éventuelle reprise du marché.

Se disant "révocable à tout instant", Serge TCHURUK entend néanmoins rester à la tête de l'équipementier en attendant le retrour aux bénéfices mais les rumeurs d'une éventuelle nouvelle dégradation de la note Standard&Poors pourrait soulever à nouveau la question.

Curieuse coincidence, le suédois Ericsson a également connu une baisse de son cours de 14,81% traduisant l'extrème fragilité de ce secteur industriel.
Modifié le 18/09/2018 à 14h11
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top