L'Etat allemand au secours de MobilCom

Jérôme Bouteiller
16 septembre 2002 à 00h00
0
La Politique prend le dessus sur l'Economie. A quelques jours des élections législative allemandes, Berlin part au secours de l'opérateur cellulaire MobilCom et de ses 5500 salariés, lâchés par .

Suite à un accord intervenu dimanche soir, le gouvernement social-démocrate de Gerard SCHROEDER et diverses banques publiques allemandes ont accepté de donner plus de 400 millions d'euros, sous forme de prêts, à MobilCom, lui permettant d'éviter la faillite, en attendant de trouver une solution plus viable.

Après avoir exigé des licences UMTS à des prix stratosphériques (plus de 8 milliards d'euros pour celle de MobilCom), le gouvernement Allemand semble donc assumer ses responsabilités... au moins jusqu'aux prochaines élections !

Gerard SCHROEDER laisse même entendre que la rupture avec France Telecom ne serait pas définitive et que des discussions avancées ont actuellement lieu directement entre Paris et Berlin à ce sujet.

Promesses électorales pour les uns ou véritable plan de sauvetage, le feuilleton Mobilcom est donc loin d'être terminé.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Qu'a fait le rover Curiosity durant les 3 000 sols qu'il a passés sur Mars ?
Soldes : le célèbre casque Marshall Major 3 BT profite d'une très belle promotion
Valve a des jeux dans les tuyaux, comme le confirme son directeur
Soldes Amazon et Cdiscount : le TOP des promos high-tech ce jeudi
Pour fêter son arrivée sur Twitter, le P.-D.G. de Volkswagen lance une pique à... Elon Musk.
Soldes Cdiscount : profitez d'un code pour obtenir le Samsung Galaxy Note 10 Lite au meilleur prix
Fortnite : Lara Croft (Tomb Raider) comme future recrue ?
Netflix : la fonctionnalité de lecture aléatoire bientôt déployée pour tous les utilisateurs
Opera rachète YoYo Games, l'éditeur de GameMaker Studio
Soldes : la caméra de surveillance Xiaomi Mi Home moins chère que jamais
Haut de page