Mobility Networks propose le WiFi aux opérateurs GPRS

Jérôme Bouteiller
09 août 2002 à 00h00

Equipementier "logiciel", Mobility Network dévoile une technologie permettant aux opérateurs GPRS de proposer la technologie WiFi à leurs clients.

L'UMTS est décidemment en sursis. L'équipementier "logiciel" californien Mobility Network annonce avois mis au point une une technologie baptisée WifiRan permettant aux opérateurs GPRS de proposer la technologie WiFi à leurs clients.

Concrètement, les opérateurs ont toujours besoin de déployer des point d'accès WiFi mais peuvent s'appuyer sur leur infrastructure GPRS pour procéder à l'authification de leurs clients et à leur facturation. En test avec AT&T Wireless au Canada, la technologie WifiRan est également en mesure d'assurer un roaming des données entre le GPRS et le WiFi.

Côté client, ces derniers doivent s'équiper de cartes de réception WiFi un peu particulières puisqu'elles nécessitent un port pour une carte SIM, indispensable à l'authentification.

La solution de Mobility Network s'adresse donc bien aux opérateurs, souhaitant s'appuyer sur WiFi pour déployer dès cette année des réseau 3G uniquement à destination de leurs clients.

Alors que les premiers réseaux UMTS peinent à décoller, faute de terminaux rétrocompatibles avec les réseaux 2G, la solution de MobilityNetwork pourrait en tout cas intéresser les opérateurs ne disposant pas de licence UMTS ou souhaitant réintégrer les activités de wISP existants.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Une
Google admet écouter certaines de vos requêtes vocales pour améliorer ses services
scroll top