ART : "le marché des services télécoms est en forte croissance"

Par
Le 12 juin 2002
 0

L'ART publie les conclusions pour l’année 2001 de son enquête menée chaque trimestre auprès des opérateurs de télécommunications en France.

L'Autorité de régulation des télécommunications (ART) a dévoilé mercredi la huitième édition de son observatoire du marché des services télécoms pour le 4ème trimestre et l'année 2001 dans son ensemble.

Premier constat, le chiffre d'affaires des opérateurs a augmenté de 10,6% en un an en valeur, et de 23% en volume sous l'influence d'une forte baisse des prix.

Au 4ème trimestre 2001, les recettes globales des opérateurs se montaient à 8,5 milliards d'euros, en croissance de 5,8% par rapport au même trimestre en 2000.

La téléphonie fixe a généré en 2001 un CA de 14,5 milliards d'euros, (en recul de 1,3%), et la téléphonie mobile de 9,9 milliards (en croissance de 26%).

Fin 2001, près de 8 millions de français ont "présélectionné" un opérateur fixe concurrent à France Télécom : 5,1 millions de personnes en utilisant la sélection appel par appel, et 2,8 millions la présélection proprement dite.

L'an dernier, la téléphonie fixe ne représentait déjà plus que 50% du marché, contre 65% en 2000 !

En 2001, chaque habitant en France a passé en moyenne 45 heures au téléphone, et 20 heures à surfer sur Internet.

La fourniture d'accès à Internet des opérateurs titulaires d'une licence représentait un chiffre d'affaires de 1,161 millions d'euros en 2001, contre seulement 731 millions en 2000, soit une croissance de près de 59% !

Internet et la téléphonie mobile, ont donc positivement influencé la croissance du marché des services de télécommunications en 2001 : les recettes ont augmenté de 59% pour Internet et de 27% pour la téléphonie mobile, les volumes de 114% et 25% respectivement.

Internet représente désormais 31% du marché, contre 16% en 2000.

Quant au nombre de SMS, il a augmenté de 30% du 3ème au 4ème un trimestre 2001, et "franchit la barre symbolique du milliard de messages émis en trois mois".
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top