Gateway tire sa révérence en Europe

01 juin 2018 à 15h36
0
Le fabricant américain d'ordinateurs a annoncé mercredi soir qu'il voulait fermer ses sites de production en Irlande et en Grande Bretagne.

Le fabricant et distributeur d'ordinateurs américain Gateway a indiqué hier vouloir mettre un terme à ses activités en Grande-Bretagne et en Irlande, une décision qui pourrait aboutir à plus d'un millier de licenciements.

Le fabricant, qui est également implanté en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Japon, en Malaisie, à Singapour et Hong Kong ainsi que dans d'autres pays d'Europe, est au cœur d'une vaste révision de sa stratégie internationale.

Gateway, quatrième fabricant américain de PC, derrière , Compaq et Hewlett-Packard, aurait été plus touché que ses concurrents par le ralentissement du marché, qui a reculé pour la première fois depuis 15 ans au cours du deuxième trimestre. La société a ainsi affiché une perte de 520 millions de dollars au premier semestre 2001.

Selon les chiffres du cabinet d'études IDC, les ventes de Gateway aux Etats-Unis ont baissé de plus de 17% au deuxième trimestre par rapport à la même période un an auparavant. IDC a également détecté un ralentissement des ventes du fabricant en Europe mais moins important que sur le marché japonais.

Il s'agit d'une décision spectaculaire et d'un revirement stratégique pour Gateway qui a été l'un des premiers employeurs d'Irlande. Son usine de Dublin, ouverte en grande pompe en 1993, avait même accueilli la rencontre du Président américain Clinton et du Premier ministre irlandais Bertie Ahern en 1998.

Le fabricant doit décider à la fin du mois de l'avenir de ses activités en France, qui compte trois boutiques de ventes directes avec 40 employés.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Napster payant : les tarifs
<b>Taxe sur les CD Vierges fixée à 4 Francs</b>
CPU Stability Test
Psion se désinteresse des terminaux grand public
Haut de page