L'UMTS dépassé par une technologie gratuite ?

Par Jérôme Bouteiller
le 11 décembre 2000 à 00h00
0

Face au coût prohibitif des licences UMTS, un chercheur finlandais propose aux opérateurs d'utiliser un autre spectre de fréquences, gratuit, pour leurs réseaux à haut débit.

Face au coût prohibitif des licences UMTS, un chercheur finlandais propose aux opérateurs d'utiliser un autre spectre de fréquences, gratuit, pour leurs réseaux à haut débit.

Face au coût prohibitif des licences UMTS, un chercheur finlandais du nom de Hannu KARI propose aux opérateurs d'utiliser un autre spectre de fréquences, gratuit, 2.4 Ghz, pour leurs réseaux à haut débit. Le logiciel aurait déjà été mis en place chez l'opérateur finlandais Jippii et pourrait être lancé en Grande Bretagne, dès l'année 2001, sans nécessiter l'acquisition de la moindre licence. Techniquement tout à fait crédible, cette annonce démontre l'absurdité des politiques gouvernmentales vis à vis des licences UMTS. Définies lors de l'hyper spéculation du printemps sur les valeurs TMT, ces licences risquent de déstabiliser à long terme cette industrie
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Google Assistant : la mémorisation automatique du stationnement réactivée
Iliad, maison mère de Free, partenaire du projet de cryptomonnaire de Facebook
Salon du Bourget - L’avion électrique d’easyJet et de Wright Electric dans les airs dans 10 ans
L'application de bureau Twitter de nouveau disponible pour les utilisateurs de macOS
Une base de données laisse filer les informations professionnelles d'1,6 million de personnes
L'application Google teste l'affichage des signets pour ses résultats vidéo
Huawei s'attend à une
Le Motorola One Action fuite : triple module photo, écran 21/9 et SoC Exynos à prévoir
Google est un mauvais copieur, piégé par Genius, à qui il vole les paroles de chanson
Nintendo, suite : les deux nouveaux modèles de Switch seraient entrés en production
scroll top