Descente aux enfers pour LibertySurf

Jérôme Bouteiller
13 octobre 2000 à 00h00
0
Après une semaine de chute, LibertySurf termine la semaine avec un plongeon de ... 15% !

Rien ne va plus pour le cours de LibertySurf. Introduit à 45 euros, le cours affichait encore 30 euros fin septembre pour connaître depuis une chute quasi ininterrompue à un peu plus de 13 euros vendredi soir, en chute de 15% sur une seule séance. Disposant encore d'une valorisation de plus de 1.2 milliard d'euros, le fournisseur d'accès est d'une part victime de la défiance globale des investisseurs pour la neteconomie et en particulier pour le segment des fournisseurs d'accès à internet. Mais les investisseurs semblent surtout s'inquiéter de l'avenir stratégique d'un métier visiblement incapable de vivre autrement qu'en étant adossé à un gros opérateur téléphonique, capable de réaliser les économies d'échelle sur l'achat des minutes de communication. Cette chute devrait donc faciliter les opérations de concentration dans ce secteur. Des groupes comme Suez Lyonnaise ou encore Vivendi, appelé à se débarasser de AOL France, pourraient donc profiter de cette baisse pour prendre le contrôle de l'opérateur internet, filiale d'Europ@web
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
Étouffé par les sanctions américaines, Huawei également lâché par les fondeurs chinois
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
scroll top