France Telecom met internet dans l'Espace

Jérôme Bouteiller
19 septembre 2000 à 00h00
0
Après le câble ou l'ADSL, devrait proposer le satellite pour ses connexions à haut débit.

A quelques mois du dégroupage de la boucle locale téléphonique, synonyme de concurrence sur son ancien monopole, France Telecom n'en demeure pas moins offensif sur les autres technologies d'accès à Internet. Déjà positionné sur le câble et le fil téléphonique, mais ne disposant pas de licence de boucle locale radio, FT propose néanmoins une nouvelle solution passant par son nouveau satellite Stellat, réalisé avec EuropeStar (Alcatel /Loral). Ayant maîtrisé la technologie de la voie de retour, grâce à une petite antenne parabolique capable de communiquer directement vers l'espace, FT propose ainsi pour la première fois une technologie réellement interactive, capable de concurrencer le câble, l'ADSL ou la BLR avec des vitesses de transmission respectivement de 2 Mb/s et 128 Kb/s. Le service sera opérationnel en 2002 et permettra à FT devenir un opérateur global, y compris en zone faiblement urbanisées ne disposant pas de fil téléphonique ou de réseau câblé.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Allongé et endormi
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
scroll top