France Telecom met internet dans l'Espace

Par
Le 19 septembre 2000
 0

Après le câble ou l'ADSL, France Telecom devrait proposer le satellite pour ses connexions à haut débit.

Après le câble ou l'ADSL, 1 devrait proposer le satellite pour ses connexions à haut débit.

A quelques mois du dégroupage de la boucle locale téléphonique, synonyme de concurrence sur son ancien monopole, France Telecom n'en demeure pas moins offensif sur les autres technologies d'accès à Internet. Déjà positionné sur le câble et le fil téléphonique, mais ne disposant pas de licence de boucle locale radio, FT propose néanmoins une nouvelle solution passant par son nouveau satellite Stellat, réalisé avec EuropeStar (Alcatel /Loral). Ayant maîtrisé la technologie de la voie de retour, grâce à une petite antenne parabolique capable de communiquer directement vers l'espace, FT propose ainsi pour la première fois une technologie réellement interactive, capable de concurrencer le câble, l'ADSL ou la BLR avec des vitesses de transmission respectivement de 2 Mb/s et 128 Kb/s. Le service sera opérationnel en 2002 et permettra à FT devenir un opérateur global, y compris en zone faiblement urbanisées ne disposant pas de fil téléphonique ou de réseau câblé.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top