Fuji pousse son bridge S6500fd jusqu'à 3 200 Iso

13 juillet 2006 à 11h58
0
Un an après avoir annoncé coup sur coup deux bridges en juillet dernier - les FinePix S9500 et S5600 -, FujiFilm se fend à nouveau d'un communiqué pour faire part d'un nouvel appareil avancé : le FinePix S6500fd.

Ce bridge sort du lot grâce à deux caractéristiques, dont son capteur Super CCD HR de 6e génération, le même que celui du FinePix F30 (voir cette brève). Couplé comme sur ce compact au processeur Real Photo II, ce capteur va permettre au S6500fd de délivrer des photos exploitables même aux plus hautes sensibilités. La performance est certes moins remarquable sur un bridge - appareil aux caractéristiques avancées -, que sur un compact - appareil plutôt simple fait pour la photo de tous les jours -, mais elle est tout de même à saluer, d'autant que FujiFilm s'y entend comme personne pour gérer le bruit numérique occasionné par une montée en sensibilité. Avec ce modèle, on va donc pouvoir venir inquiéter les reflex sur un terrain qui est normalement leur chasse gardée : la montée en sensibilité sans dégradation de l'image. Pouvoir opter pour un indice Iso élevé tel que 3 200 est un avantage précieux, puisque cela permet d'augmenter la vitesse d'obturation et d'éviter ainsi les flous de bouger, notamment ceux dus aux vibrations infligées par le photographe à l'appareil lors de poses longues.

00FA000000330444-photo-fujifilm-finepix-s6500fd.jpg
00FA000000330445-photo-fujifilm-finepix-s6500fd.jpg

131 x 98 x 128 mm pour 600 grammes (sans batterie)


L'autre caractéristique qui retient l'attention sur le FinePix S6500fd est quant à elle une nouveauté, en tout cas chez Fuji, Nikon proposant depuis quelques temps déjà un système équivalent sur ses appareils. Cette nouveauté consiste en un système autofocus de détection des visages (il se base sur la bouche et les yeux), qui rend plus rapide la mise au point sur les visages et optimise l'exposition. Couplé à un système de suivi du sujet, ce système fait le nécessaire pour que la mise au point se fasse vite (0,04 secondes) et bien, sur les personnes (jusqu'à dix) présentes dans le cadre de l'image.

En faveur de cet appareil, on peut également retenir un zoom puissant de type 10 x, qui n'oublie pas que l'on a plus souvent besoin de recul (en paysage, en intérieur) que de moyens pour aller chercher les détails au loin. Certes on a vu mieux comme grand-angle (avec le Kodak P880 et le Nikon 8400 notamment), mais 28 mm c'est déjà très bien ! Le S6500fd est également doté d'un système de « flash intelligent » capable d'éclairer à la fois l'arrière et le premier plan, ainsi que de prendre deux clichés consécutifs, l'un avec l'autre sans flash, et nous les présenter aussitôt pour nous permettre de choisir le plus réussi.

Voici ses principales spécifications :
  • Capteur : Super CCD HD 6e génération 1/1,7" de 6,3 millions de pixels
  • Zoom : 10,7 x équivalent à un 28 - 300 mm f/2,8-4,9
  • Vitesse d'obturation : de 30 à 1/4 000 sec
  • Écran : LCD de 2,5" de 235 000 pixels
  • Viseur électronique : 0,33'' pour 115 000 pixels
  • Sensibilité : de 100 à 3 200 Iso
  • Macro : jusqu'à 10 cm
  • Support d'enregistrement : carte xD-Picture
  • Alimentation : 4 piles alcalines AA
  • Vidéo : avec son monoral AVI Motion Jpeg en 640 x 480 ou 320 x 240 à 30 i/s

Le FinePix S6500fd est livré avec une suite logicielle qui comprend notamment un programme de conversion des Raw. Plusieurs accessoires sont par ailleurs proposés en option, dont un convertisseur grand-angle (le WL-FXS6) et un caisson étanche (Fuji le commercialisera-t-il en France ?). Cet appareil sera disponible mi-septembre et proposé au prix de 499 euros.
Modifié le 18/09/2018 à 15h03
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Quoi de neuf en jeux vidéo ce jeudi ?
  LEGO Star Wars 2  , encore des images
Carte 3D et calculs physiques : Havok 4 disponible
Symbian : prise en charge du WiFi en standard
Images et vidéo pour  HistWar : Les Grognards
  Atlantis V  : Nobilis dévoile le titre définitif
Blu-ray / HD-DVD : un marché très juteux ?
Virtualisation : VMware aussi devient gratuit
Des films pour PSP sur les Memory Stick de Sony
Carte mère haut de gamme 'Asus Republic Of Gamer'
Haut de page