Kodak V610, zoom 10x et Bluetooth sur un compact

25 avril 2006 à 17h40
0
En janvier dernier, peu de temps avant l'ouverture du CES, Kodak avait créé la surprise en annonçant le V570, un ultra compact atypique, équipé d'une double focale combinant un très grand-angle (23 mm f/2,8) et un zoom optique (39-117 mm f/3,9-f/4,4) (voir cette brève). Le grand angle est une caractéristique rare et prisée - car il permet de photographier avec un recul important - et le V570, malgré sa plage focale discontinue (il saute du 23 eu 39 mm) pouvait à raison être présenté comme un appareil novateur et venant répondre à un réel besoin (voir notre test du V570).

0258000000297997-photo-kodak-v640.jpg
Les Kodak EasyShare V570 et V610 (111 x 55,5 x 23,2 mm pour 160 grammes)


Kodak ne semble pas prêt à abandonner ce système de double focale, au contraire. Il a présenté aujourd'hui son deuxième appareil doté de cette caractéristique : l'EasyShare V610. Par rapport à son prédécesseur, cet appareil renonce au grand angle (il débute à 38 mm au lieu de 23 mm) mais il fait plus que multiplier par trois la portée du zoom optique, pour passer à 10 x. La plage focale est à nouveau discontinue, du fait de ce système de double focale, et elle équivaut à présent à un 38-114 mm f/3,9 - 4,4 et à un 130-380 mm f/4,8. Le V610 embarque donc deux zooms, et non une focale fixe et un zoom comme le V570. Sur un ultra compact, une plage focale si étendue est rare... mais pas tout à fait nouvelle ! Le Panasonic Lumix DMC-TZ1 avec son zoom 10 x équivalent à un 35-350 mm f/2,8-f/5 et ses dimensions réduites (112 x 58,1 x 40,2 mm pour 234 g) a accompli cet exploit quelques mois plus tôt (voir cette brève).

00FA000000298008-photo-kodak-v610-zoom.jpg
00FA000000298007-photo-kodak-v610-zoom.jpg
00FA000000298006-photo-kodak-v610-zoom.jpg

A 38, 114 puis 380 mm : cherchez et trouvez l'hôtesse Kodak !


Autre changement par rapport à son prédécesseur, l'intégration d'un module Bluetooth qui permet l'envoi (vers une borne de développement par exemple) et l'échange de photos sans fil dans un périmètre de 10 mètres. Ce qui au passage confirme la rumeur qui avait suivi l'aval du FCC pour un module Bluetooth pour appareil photo (voir cette brève). Enfin bonne nouvelle, l'EasyShare V610 conserve le mode panorama intégré qui assure l'assemblage de trois fichiers directement depuis l'appareil.

0258000000298009-photo-kodak-v610-panorama.jpg
Le V610 reprend le mode panorama intégré du V570


Voici ses principales spécifications :
  • Capteur CCD de 6,1 millions de pixels
  • Zoom optique 10 x équivalent à un 38-380 mm f/3,9-f/4,8
  • Écran de 2,8 pouces pour 230 000 pixels
  • Vitesse d'obturation 8-1/1200 sec
  • Sensibilité de 64 à 800 Iso (en manuel)
  • Mode macro à 5 cm
  • Mode vidéo MPEG-4 avec son en 640 x 480 pixels à 30 images par seconde
  • Enregistrement sur cartes Secure Digital / MMC
  • Interface Bluetooth / USB 2.0

L'EasyShare V610 est un appareil de type automatique, conçu pour les utilisateurs qui souhaitent un zoom optique pour un encombrement minimal. Il sera disponible en mai 2006 et proposé au prix de 499 euros. Le V570 est quant à lui proposé à partir de prixsh:129932 dans le et le Panasonic Lumix DMC-TZ1 (que l'on voit en concurrent du V610) à partir de prixsh:130112.
Modifié le 20/09/2018 à 14h14
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top