P2P : nouvelle offensive de l’IFPI en Europe

04 avril 2006 à 15h49
0
00076079-photo-emule-libre.jpg
Selon la Fédération internationale de l'industrie phonographique (IFPI), quelque 2 000 nouvelles procédures ont été ouvertes dans dix pays contre des internautes accusés de télécharger illégalement des œuvres musicales sur Internet. La France n'est pas concernée par cette nouvelle offensive, qui porte à 5 500 le nombre de personnes poursuivies par l'IFPI dans 18 pays. Ces chiffres ne couvrent pas les Etats-Unis, où la lutte contre le piratage musical est assurée par la Recording Industry Association of America (RIAA).

En ligne de mire : le Portugal, où l'IFPI estime que les ventes de CD ont chuté de 40% en quatre ans en raison de l'usage généralisé des logiciels de type Peer_To_Peer. L'organisation indique focaliser ses attaques sur les internautes qui mettent à disposition des autres usagers des morceaux protégés par le droit d'auteur. Afin de montrer que nul n'échappe à la loi, et que le piratage est un mal qui touche toutes les couches sociales, comme tous les pays, elle énumère quelques exemples de pirates : un juge allemand, ainsi qu'un couple de retraités, un facteur anglais, un charpentier finlandais ou un chef d'entreprise tchèque.

La plupart des cas recensés impliqueraient des hommes âgés de 20 à 35 ans ou des parents qui n'auraient pas suffisamment mis en garde leurs enfants contre les risques inhérents au piratage, précise l'IFPI dans un communiqué.

En parallèle, la Fédération se félicite de l'efficacité de ses mesures contre le piratage, associant répression et prévention. Elle indique ainsi que 35 % des personnes qui partageaient illégalement des fichiers copyrightés en France, en Allemagne, en Espagne, en Grande Bretagne ou en Suède, ont cessé de le faire. Toutefois, ceux qui persistent ont augmenté leur activité de 14%.

En France, les amateurs de P2P repentis auraient mis fin à leurs agissements par crainte d'une quelconque sanction pour 35%, alors que 15% ont déclaré l'avoir fait par peur de télécharger un virus ou un fichier dangereux.
Modifié le 18/09/2018 à 14h05
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test des AirTags : l'accessoire Apple indispensable des têtes en l'air ?
FLoC : Brave, DuckDuckGo, GitHub, WordPress… Pourquoi une telle levée de boucliers contre Google ?
Des chercheurs ont réussi à pirater une Tesla à l'aide d'un drone (et Tesla a déjà patché la faille)
Saliout-1 : la première station spatiale, et pas la plus heureuse
Test de Resident Evil Village : une balade à la campagne qui tourne mal
Idéal pour le télétravail, cet ordinateur HP Chromebook passe à moins de 300€ !
Mini-LED à l’assaut de l’OLED ? On fait le point sur cette ambitieuse technologie LCD
Portal : un fan du jeu a transformé son Alexa en une GLaDOS plus vraie que nature
Test du Moustache Friday 27 FS Speed : un speedbike efficace, mais aussi des contraintes
Un prototype du Cybertruck de Tesla se pavane dans les rues de New-York
Haut de page