Numericable : le retour de la vengeance de l'offre à 20 €

15 mars 2010 à 11h05
0
00F0000002966682-photo-forfait-triple-play-low-cost-de-numericable.jpg
Si tu avances, que je recule... comment veux-tu, comment veux-tu que je m'y retrouve ? Numericable a finalement rétabli l'offre à 20 euros telle qu'il l'avait lancée en septembre dernier, après l'avoir limitée début mars « en fonction des demandes des consommateurs ». L'offre modifiée n'a pas tenu deux semaines puisque l'opérateur est finalement revenu sur sa décision.

Finalement clairvoyant, Numericable indique ainsi dans un communiqué que « les réactions des consommateurs ont confirmé si besoin était combien son prix et son contenu était attractif ». On voit mal en effet comment les consommateurs pouvaient se réjouir d'une réduction sans contrepartie du rapport prix/prestation. On a encore plus de mal à comprendre quelles conclusions l'opérateur comptait tirer de ce « test en grandeur réelle ». Quoi qu'il en soit, la pilule n'est pas passée.

Si ceux qui s'étaient abonné entre le mois de septembre et le mois de mars n'ont pas subit de réduction de l'offre, auquel cas ils auraient d'ailleurs pu rompre leur période d'engagement sans frais, ceux qui ont souscrit à l'offre modifiée au cours des deux dernières semaines seront en revanche mis à niveau. Ces abonnés bénéficieront donc d'une cinquantaine de destinations internationales illimitées, tandis que le plafond des fibrés passera de 30 à 100 mégabits par seconde. Le site internet du câblo-opérateur ne reflète pas encore les changements apportés par cette annonce.

Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma no...

Lire d'autres articles

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page

Sur le même sujet