Insolite : une machine à laver sous Android

Alexandre Habian
05 janvier 2010 à 12h54
0
00FA000002710340-photo-machine-laver-android.jpg
(c) image Gizmodo
Le système d'exploitation mobile open-source de Google donne des idées aux constructeurs de la planète. Non content d'être déjà présent sur des mobiles, des ordinateurs portables ou des cadres photo numériques, le système Android va s'inviter prochainement sur des produits électroménagers.

La société américaine Touch Revolution basée à San Francisco profite en effet du salon high-tech CES de Las Vegas pour présenter une solution complète permettant de contrôler plus aisément de tels produits via un écran tactile relié à un mini ordinateur sous Android. Ce module nommé « NIM1000 » permet notamment de gérer du doigt les cycles de lavage ou de séchage d'une machine à laver, de commander un micro-onde ou encore d'afficher des widgets.

Profitant de ce système mobile multimédia, Touch Revolution permet ainsi à ses partenaires d'accéder via ces produits aux derniers flux d'information ou à la météo, voire à un diaporama d'images ou à un navigateur web. A noter que la société ne vend pas directement des micro-ondes ou des machines à laver sous Android, se contenant de vendre son module à des constructeurs tiers. Reste à savoir si ces derniers verront un intérêt à utiliser un tel système.
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top