Apple : injonction permanente contre le cloneur Psystar

17 décembre 2009 à 11h42
0
00A0000000656684-photo-logo-apple.jpg
La cour fédérale de Californie du Nord a tranché en faveur d'Apple. Après avoir entendu les deux sociétés, le tribunal a donné raison à la firme de Cupertino, qui réclamait une injonction permanente à l'encontre de Psystar. La société a été reconnue coupable d'enfreindre le droit d'auteur et de violer le Digital Millenium Copyright Act (DMCA). Après avoir commercialisé 768 malheureux ordinateurs sous Mac OS X, elle a donc interdiction de vendre ou distribuer le système d'exploitation, de contourner ses mesures de protection ou d'inciter à le faire.

Le logiciel Rebel EFI, qui permet d'installer plusieurs systèmes d'exploitations sur l'ordinateur de son choix, y compris la version originale de Mac OS X, a toutefois été épargné par cette injonction permanente. Le tribunal n'a pu statuer à son sujet car Psystar n'a pas décrit précisément à quoi cet utilitaire sert. Il n'a donc pu déterminer s'il tombait sous la coupe de cette injonction, qui est limitée par la loi à un même type d'infraction.

L'injonction ne mentionne donc pas Rebel EFI, mais le juge a toutefois mis en garde Psystar qu'il le commercialiserait à ses « risques et périls ». Le cas de l'utilitaire n'est donc vraisemblablement que partie remise...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top