Moins d'un internaute sur deux voit les bannières publicitaires d'un site média

Par
Le 17 décembre 2009
 0
00fa000002681114-photo-altics.jpg
Les bannières publicitaires sont elles assez visibles se demandait il y a quelques mois Smart AdServer ? Spécialiste du suivi du regard (Eye Tracking en VO), la société Altics répond à la négative à cette question.

Selon une étude réalisée auprès d'une cinquantaine d'internautes équipés d'un dispositif de suivi du regard, seuls 43% d'entre eux détectent la présence d'une bannière publicitaire dans le contenu d'un site. Pire, cette proportion tombe à 14% quand la bannière publicitaire est placée en haut de page.

"L'étude révèle le manque d'impact de la publicité dans la presse en ligne. Les internautes recherchent de l'information rapide sur les sites de presse et zappent la publicité. La presse écrite incite davantage à l'exploration avec une publicité hiérarchisée et moins imposée" commente Altics.

Une étude qui renvoie à un autre test de suivi du regard, réalisé l'été dernier par IPSOS pour l'AAMI et le SRI, et qui se montrait légèrement plus optimiste puisqu'elle estimait que 62% des internautes avaient détecté la présence d'une bannière.

Des chiffres qui pourraient en tout cas encore réduire l'attrait des publicités graphiques, bien souvent facturées à l'impression (CPM) à moins que les éditeurs ne s'engagent dans des formats réellement plus impactants, plus créatifs et sans doute de plus grande taille.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top