🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Moins d'un internaute sur deux voit les bannières publicitaires d'un site média

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000002681114-photo-altics.jpg
Les bannières publicitaires sont elles assez visibles se demandait il y a quelques mois Smart AdServer ? Spécialiste du suivi du regard (Eye Tracking en VO), la société Altics répond à la négative à cette question.

Selon une étude réalisée auprès d'une cinquantaine d'internautes équipés d'un dispositif de suivi du regard, seuls 43% d'entre eux détectent la présence d'une bannière publicitaire dans le contenu d'un site. Pire, cette proportion tombe à 14% quand la bannière publicitaire est placée en haut de page.

"L'étude révèle le manque d'impact de la publicité dans la presse en ligne. Les internautes recherchent de l'information rapide sur les sites de presse et zappent la publicité. La presse écrite incite davantage à l'exploration avec une publicité hiérarchisée et moins imposée" commente Altics.

Une étude qui renvoie à un autre test de suivi du regard, réalisé l'été dernier par IPSOS pour l'AAMI et le SRI, et qui se montrait légèrement plus optimiste puisqu'elle estimait que 62% des internautes avaient détecté la présence d'une bannière.

Des chiffres qui pourraient en tout cas encore réduire l'attrait des publicités graphiques, bien souvent facturées à l'impression (CPM) à moins que les éditeurs ne s'engagent dans des formats réellement plus impactants, plus créatifs et sans doute de plus grande taille.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Etude : 62,3 M d'autos reliées à Internet en 2016
Apple : injonction permanente contre le cloneur Psystar
Un outil pour créer votre monde dans  Les Sims 3
L'UMP multiplie les atteintes au droit d'auteur
Commerce en ligne : une charte contre la contrefaçon
EeeBot : bientôt un robot d'Asus sous Android ?
Direction Panama en vidéo avec  BF : Bad Company 2
Avec Lombardi, IBM se renforce dans le BPM
Le Games On Demand de Microsoft disponible
Puces Flash de 64 Go en 32 nm en vue chez Toshiba
Haut de page