Julien Mosse : "Ligatus est la seule alternative à Google dans les liens publicitaires"

Jérôme Bouteiller
16 décembre 2009 à 15h36
0
Directeur Général de Ligatus France, Julien Mosse présente les ambitions de ce spécialiste des liens publicitaires, filiale du géant allemand Bertelsmann

JB - Le marché des liens sponsorisés contextuel est déjà bien encombré, comment comptez vous vous imposer face à des poids lourds comme Google, Yahoo ou Microsoft ?

012C000002679490-photo-julien-mosse.jpg
Julien Mosse
JM - Aujourd'hui, Ligatus est la seule alternative à Google sur le marché des liens publicitaires dans la mesure où Microsoft n'a jamais proposé cette solution et que Yahoo! a mis un terme à son offre fin mars 2009.

Notre positionnement est néanmoins différent. D'une part, notre réseau est uniquement composé de sites éditoriaux haut de gamme ce qui nous permet en contrepartie de proposer aux annonceurs un trafic qualifié et de qualité. D'autre part, Ligatus offre un modèle économique à la performance plus complet allant du clic au lead. Par ailleurs, notre technologie, qui n'est pas basée sur l'affinité contextuelle, prend en compte les performances des campagnes dont l'objectif est la maximisation du ROI des annonceurs et de l'Ecpm des éditeurs. Enfin, le service, le suivi, l'accompagnement et l'optimisation font partie des valeurs de Ligatus afin de répondre aux exigences du réseau Premium.

JB - Vous avez déjà séduit de grands noms de la presse en ligne. Est-ce paradoxalement un atout d'être issu du groupe Bertelsmann ?

JM - En effet, Ligatus compte désormais dans son réseau des éditeurs prestigieux comme Lemonde, Lexpress, Nouvelobs. En tout, ce sont plus d'une douzaine de sites partenaires qui nous ont rejoints depuis notre lancement. Et ce n'est pas fini car la taille du réseau devrait doubler d'ici la fin de l'année. Ce que nous apporte Bertelsmann avant tout c'est une solidité financière qui permet à Ligatus de déployer son activité à un niveau européen. En 2009, nous avons lancé les marchés autrichiens, hollandais et français ce qui laisse présager de nouvelles opportunités à venir. Bertelsmann c'est aussi, bien entendu, de potentiels sites partenaires d'une très grande qualité.

JB - Comptez vous vous limiter aux liens textuels ou entrer sur de nouveaux formats comme le display ?

JM - Ligatus est une régie qui commercialise des espaces à la performance sur un modèle de liens publicitaires composés d'un titre, d'un descriptif et d'une image générique (soit pas de logo). Ceci avec la possibilité de tester plusieurs images, titres et descriptifs afin d'identifier la combinaison la plus performante (très proche des modèles de search marketing donc). Nous n'avons pas pour objectif de développer de nouveaux formats comme le display par exemple. Par contre il est tout à fait possible d'intégrer nos liens publicitaires dans des formats IAB pour monétiser une partie du trafic invendu. C'est notamment ce qui se passe en Allemagne où nos éditeurs ont bien compris que Ligatus permettait de générer des revenus additionnels. Bien que nous ayons des demandes qui vont dans ce sens en France nous nous concentrons en priorité sur le développement notre réseau avec des intégrations en bas d'articles.

JB - Julien Mosse, je vous remercie.
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top