Raghav Gupta, Brightcove : "la France est désormais une priorité "

Par Jérôme Bouteiller
le 08 décembre 2009 à 10h49
0
Vice Président en charge du Business Development de Brightcove, Raghav Gupta revient sur le positionnement de Brightcove, un spécialiste de la vidéo en ligne qui se lance désormais dans l'hexagone.

JB - Près de cinq ans après l'arrivée de Youtube et Dailymotion, peut on dire que la vidéo est réellement devenue un phénomène de masse sur internet ?

012C000002659322-photo-raghav-gupta.jpg
Raghav Gupta
RG - La vidéo online s'est effectivement imposée très rapidement comme un média majeur pour la plupart des sites Internet. Rien qu'aux Etats-Unis, il y eu en octobre dernier 11,2 milliards de vidéos vues en croissance de 26% par rapport au mois précédent !

En parallèle au phénomène YouTube, Dailymotion et autres sites de partage vidéo, les entreprises et les organisations quelles que soient leurs activités intègrent désormais la vidéo comme une composante indispensable de leur stratégie online.

Ainsi, nous travaillons avec les plus grands groupes medias - télé, presse, magazine, radio, Internet mais aussi de plus en plus avec des entreprises poursuivant des objectifs marketing, e-commerce, communication. D'ailleurs en 2009, plus de 50 % de nos nouveaux clients nous utilisent pour développer la notoriété de leur marque, promouvoir leurs produits, améliorer l'expérience-client sur leur site d'e-commerce.

Quand les premiers font appel au traditionnel modèle d'insertion publicitaire dans les vidéos, les seconds mettent en place des solutions de viralité, de chapîtrage, des accès sécurisés, de la facturation.

JB - Pour une entreprise, quel est l'intérêt d'investir dans les technologies Brightcove ? La vidéo en ligne est elle accessible aux PME ?

RG - Depuis plusieurs années, nous observons un changement profond dans l'industrie du software et de l'informatique. Un nombre toujours plus grand d'entreprises choisissent d'externaliser leur infrastructure pour opérer leurs sites web et leur communication online. Les service liés à la vidéo sur Internet constituent un parfait exemple où il est beaucoup plus avantageux, beaucoup plus souple et moins couteux d'utiliser des solutions externes que de développer en interne.

De plus, au fur et à mesure que la vidéo croit en popularité, l'expérience utilisateur devient un élément critique et ceci quel que soit le mode d'accès - ordinateur, télévision, téléphone mobile, etc. Les investissements nécessaires pour créer ou même maintenir une solution interne vidéo deviennent prohibitifs. A contrario, le coût d'utilisation des plateformes vidéo a significativement baissé grâce à des économies d'échelle autorisées par la mutualisation des développements et de la maintenance. Les entreprises l'ont compris ce qui explique en partie la croissance très rapide du secteur dont Brightcove a été le pionner dès 2005.

Dorénavant, Brightcove fournit ses solutions sous de multiples versions. Celles-ci s'adaptent aux attentes et aux capacités des plus petites entreprises comme des plus grands organisations et groupes internationaux. Proposée à partir de 65 € par mois, la version full web « Brightcove Express » rencontre depuis son lancement il y a quelques semaines un succès considérable. Elle permet de démarrer modestement puis de monter en puissance de façon illimitée avec les versions beaucoup plus puissantes que sont les versions « Brightcove Pro « et « Brightcove Entreprise ».

JB - Leader aux US, Brightcove lorgne désormais sur le marché français. Quelle est votre valeur ajoutée par rapport à des entreprises françaises déjà bien établies comme Kewego, Brainsonic ou Tivipro ?

RG - Depuis sa création, Brightcove poursuit une stratégie globale et est reconnu comme le leader mondial des plateformes vidéo online. Nous avons ouvert notre siège européen au Royaume-Uni il y a deux ans et depuis beaucoup des plus importantes chaines de télévision, journaux quotidiens, magazines, majors de la musique, administrations publiques et entreprises de toutes tailles ont retenu nos solutions pour publier leurs vidéos ou celles de leurs utilisateurs.
Nous avons ouvert ensuite un bureau en Allemagne où nous rencontrons actuellement un succès identique.

Sollicités par de nombreuses entreprises françaises, la France est désormais une priorité dans notre stratégie de déploiement international. Nous disposons déjà d'une équipe basée à Paris et sommes dès à présent opérationnels sur le terrain.

Dans chacun des pays européens, il y a des acteurs locaux de qualité, souvent puissamment installés et disposant de plateformes qui ont été construites au fil des développements spécifiques demandés par leurs clients.

Cependant malgré leurs possibilités, aucune d'entre elles ne peut véritablement se comparer à celle de Brightcove dont l'architecture a été conçue différemment afin de supporter davantage de fonctionnalités, de souplesse, de fiabilité et de capacité de montée en charge. A titre d'exemples, la plateforme Brightcove est la seule à proposer en standard la diffusion Live, un SDK iPhone, l'intégration automatisée dans les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, ...), des analyses statistiques très détaillées permettant l'optimisation de son trafic.

De plus, grâce à nos API extrêmement ouvertes, Brightcove est au centre d'un éco système de plus de 200 partenaires technologiques et distributeurs qui construisent autour de la plateforme des extensions et des applications spécifiques à très forte valeur ajoutée.

Enfin, notre expérience aux USA, au Japon, dans plusieurs pays européens permet de faire bénéficier à nos clients et à nos partenaires des meilleurs cas pratiques et savoir-faire.

Dernier élément important, Brightcove est une société indépendante, solide et profitable dont le chiffre d'affaires a augmenté de plus de 50 % en 2009. Plus de 800 clients répartis dans 34 pays nous font confiance quotidiennement. Nous sommes au total 180 personnes dans le monde dont plus de 70 uniquement en Recherche & Développement.

JB - Raghav Gupta, je vous remercie.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Bientôt des places de parking exclusivement réservées aux véhicules propres ?
VivaTech 2019 - Qwant et Microsoft s'associent pour rivaliser face à Google
Dota 2 : éviter les joueurs toxiques pourrait bientôt impliquer un abonnement
Spotify va tester son premier accessoire à destination des voitures
⚡ Bon plan : Ausdom Casque Bluetooth Réduction Bruit Active à 34,99€ au lieu de 49,99€
Test Rage 2 : un monde ouvert générique, prétexte à un FPS enivrant
Wing, la compagnie de drones d'Alphabet, va débuter ses premières livraisons en juin
AMD : certaines spécifications des puces EPYC 64 & 32 Cores en fuite
La définition d'un kilogramme change à partir d'aujourd'hui
Malgré le blocage américain, l’Europe ne veut pas exclure Huawei
L'assistant Nissan ProPILOT 2.0 autorise la conduite sans les mains sur autoroute
Les nouveaux Arduino arrivent, plus puissants et plus abordables
Google souhaite créer une initiative open source pour la conception de puce électroniques
Minecraft devient le jeu le plus vendu au monde !
Yutu-2, le rover chinois, découvre de nouveaux minéraux sur la Lune
scroll top