En Espagne, l'accès haut-débit sera aussi un droit légal

Guillaume Belfiore
Lead Software Chronicler
18 novembre 2009 à 12h52
0
0118000002072642-photo-drapeau-espagne.jpg
Le mois dernier nous apprenions que la Finlande était en passe de devenir le premier pays à inscrire le droit d'accès à une connexion Internet haut débit au sein de sa législation. Cette fois, c'est le gouvernement espagnol qui annonce la mise en place d'une mesure similaire en 2011.

Miguel Sebastian, ministre de l'Industrie, du Tourisme et du Commerce, explique que les citoyens seront ainsi en mesure de souscrire à une offre de « service universel » à un prix raisonnable pour un débit d'au moins 1 Mb/s. C'est l'opérateur Telfonica qui sera chargé d'assurer ces forfaits avec pour engagement la couverture des zones rurales et peu peuplées. Au début du mois, le régulateur des Telecom local avait demandé à Telefonica, Orange et Vodafone de financer ce projet estimé à 74,34 millions d'euros.

En France, différents acteurs se sont engagés sur un service universel similaire. C'est ainsi qu'au mois de mars, le cablo-opérateur Numericable a lancé son offre baptisée Service Unique Numérique (SUN). Cette dernière s'inscrit dans le cadre du plan France Numérique 2012. Moyennant 4 euros HT par mois, cette souscription donne l'accès à une connexion 2 Mb/s, une ligne téléphonique d'urgence ainsi qu'un bouquet de télévision comprenant les chaines gratuites de la TNT, de la TNT HD et une trentaine de radios. En septembre 2006, Xavier Niel a lancé la Fondation Free dont l'objectif est de lutter « contre la fracture numérique en instaurant un service universel gratuit pour tous » avec un pack similaire.

En inscrivant le droit d'accès au sein de sa législation, l'Espagne rejoint donc la Finlande et, par la même occasion, se plie aux recommandations de la Commission Européenne. Pourtant la FACUA, une association de défense des consommateurs, estime que le débit proposé n'est pas suffisant en précisant que la mise en vigueur de cette loi pourrait être effectuée plus rapidement.

Guillaume Belfiore

Lead Software Chronicler

Lead Software Chronicler

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles...

Lire d'autres articles

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles des navigateurs web, aux nouveaux smartphones mais aussi aux systèmes d'exploitation, aux questions de sécurité ou à l'actualité e-business en général. Sinon je dois avouer que j'ai un faible pour tout ce qui touche au web design et c'est généralement le code source d'une page web que je lis en premier.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page