Les internautes britanniques plébiscitent le ciblage comportemental

Matthieu Dailly
12 novembre 2009 à 17h06
0
00C8000002296990-photo-matrix2.jpg
Après CoreMetrics qui mettait en évidence la frilosité des annonceurs face à l'innocence des consommateurs. Après les livres blancs d'EBG et d'IAB. C'est désormais au tour de SDL Tridion de relativiser l'inquiétude des consommateurs face aux méthodes de « ciblage comportementale ». Ce fournisseur de solutions de gestion de contenu Web a interrogé mille Britanniques et a découvert que 74 % d'entre eux privilégient les programmes de fidélité client qui offrent des remises basées sur leurs habitudes d'achat.

« La récession conduit les consommateurs à rechercher les meilleures offres en ligne pour faire des économies. Ce qui est toutefois nouveau, c'est leur utilisation beaucoup plus sophistiquée du Web : ils comprennent ainsi l'avantage de faire l'objet d'un suivi et d'un profil et approuvent les programmes de fidélité qui récompensent leurs habitudes d'achat par des remises personnalisées », explique Tim Norman, directeur des ventes SDL Tridion pour l'Europe du Nord. D'ailleurs, deux personnes interrogées sur trois attendraient un contenu conforme à leurs centres d'intérêt et besoins. « Les consommateurs ne considèrent plus la personnalisation comme une atteinte à leur vie privée, mais comme un moyen d'accroître la commodité et de gagner du temps et de l'argent », poursuit Tim Norman, directeur des ventes SDL Tridion pour l'Europe du Nord. (NDLR : selon CoreMetrics, seulement 24% des Français considèrent le ciblage comportemental comme une atteinte à la vie privée)

0078000002592876-photo-coffre-fort-numerique.jpg
Reste que si le consommateur lambda ne craint pas la porosité des « coffres forts » numériques, les autorités se doivent, elles, d'assurer le respect du principe de droit à la vie privée. Quelles sont les garanties des agences concernant la protection de ces données? Qui peut s'en emparer? Seront-elles, un jour, traitées automatiquement? Quelle est précisément la profondeur de ces connaissances sur chacun d'entre nous? leur granularité? Peut-on toujours garantir l'anonymat alors que adresse IP devient une donnée personnelle à part entière? Autant de questions qu'il reste à élucider.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre
Une étude montre que les cyclistes

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top