Facebook ne développera pas d'O.S. mobile

0
012C000002549410-photo-facebook-mobile.jpg
Facebook mobile
Longtemps chasse gardée de Palm (Palm O.S.), Microsoft (Windows Mobile) ou Nokia (Symbian O.S.), le marché des systèmes d'exploitation pour téléphones mobiles a été bouleversé ces dernières années par l'arrivée de nouveaux logiciels.

Outre le nouveau WebOS de Palm ou Maemo, soutenu par Nokia, ce segment est désormais également occupé par Blackberry O.S. (RIM), iPhone O.S. (Apple) et bien entendu Android, le nouveau système d'exploitation mobile de Google.

Déjà tiraillés entre une demi-douzaine d'environnements logiciels, les développeurs d'applications seront donc ravis d'apprendre que le réseau social Facebook, qui vient de dépasser les 350 millions de visiteurs uniques par mois au niveau mondial, n'a aucune ambition dans ce domaine.

"Lancer un nouvel OS serait très compliqué et complètement idiot car nous serions en concurrence avec nos propres partenaires. Notre objectif est que nos données soient partout, dans tous les téléphones mobiles, dans tous les systèmes d'exploitation, chez tous les opérateurs." explique Henri Moissinac, responsable de Facebook mobile, dans les colonnes de NetEco.com.

Une mise au point qui n'empêche toutefois pas Facebook de s'imposer sur les téléphones mobiles avec une audience passée en quelques mois de 20 millions à plus de 65 millions de visiteurs uniques par mois pour ses applications, accessibles depuis un iPhone, un Blackberry, un smartphone Nokia ou un Google Phone.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page