Publicité : comScore observe une baisse de la population de "cliqueurs"

07 octobre 2009 à 11h53
0
012C000002461020-photo-comscore-cliqueurs.jpg
Le taux de clic est il encore un indicateur pertinent pour mesurer l'efficacité d'une bannière publicitaire ? Selon une étude baptisée "Natural Born Clickers" réalisée par comScore et Starcom USA, la population d'internautes cliquant sur une bannière publicitaire serait en forte baisse, passant de 32% en Juillet 2007 à 16% en Mars 2009.

Pire, 85% des clics sur les bannières seraient réalisés par un noyau dur d'internautes, représentant à peine 8% de l'ensemble des internautes. "Ces résultats montrent que le taux de clic n'est plus le critère le plus pertinent pour mesurer l'efficacité d'une campagne. A l'inverse, les annonceurs devraient privilégier d'autres critères tels les visites post-view, les gains de notoriété d'une marque et la croissance des ventes en ligne et hors ligne" explique comScore.

Un constat qui va néanmoins à l'inverse des tendances d'un marché se focalisant sur les taux de clic et la "performance" mais qui pourrait enfin pousser les médias proposant du "branding" à réinventer leur métier.
Vous utilisez Google Actualités ? Suivez Clubic pour ne rien rater de l'actu tech ! google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page