Youtube impose son système de DRM video à 6 studios

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000001864786-photo-le-logo-de-y-outube.jpg
Avec quelques mois de retard sur l'INA ou Dailymotion qui multiplient les solutions de protection des contenus, Google France vient d'annoncer que la solution Content ID, une mesure technique de protection (MTP ou DRM en anglais) conçue pour Youtube, venait d'être adoptée par six grands studios et laboratoires audiovisuels français : CMC, Cognacq Jay Image, Éclair Group, Quinta Industries, MPOeMedia et VDM.

“Nos clients veulent que leurs fans partagent, découvrent, et visualisent leurs créations légalement sur YouTube mais ils veulent aussi avoir la possibilité de protéger, promouvoir et peut-être même récolter les revenus de leur contenu sur le site." explique Anne-Charlotte Barbet, responsable commerciale de MPOeMedia.

“Historiquement, les industries du film et de la télévision françaises sont toujours allées au devant de l'innovation. Par le biais des laboratoires audiovisuels les plus avancés du pays, presque la totalité des entreprises de production françaises pourront gérer leurs contenus sur YouTube en s'appuyant sur leurs partenaires techniques de confiance." ajoute Anthony Zameczkowski, Directeur Partenariats Stratégiques de YouTube.

Longtemps critiqué pour sa politique laxiste en matière de droits d'auteurs, Youtube met donc à disposition des producteurs de contenus une technologie gratuite, prenant une empreinte unique de chaque vidéo, et qui devrait permettre aux ayants droits de contrôler la diffusion de leurs contenus sur internet en bloquant par exemple toute publication pirate. Reste à savoir si ces outils permettront à cette filiale de Google de retrouver la confiance des éditeurs à l'heure où d'autres plates-formes légales comme Hulu.com aux Etats-Unis, M6replay et bientôt Orange "Welles" entendent également attirer les internautes avec des contenus premium.. et légaux.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Natacha Jollet-David, BSA :
Un mini-portable Gateway sous plateforme AMD
Orange et Vivendi ne veulent pas d'un 4e opérateur cellulaire
MySpace France va-t-il fermer ses portes ?
Hadopi : l'internaute incité à avouer et transiger ?
Melody : nouvelle plateforme de blog open source
Culture : C. Albanel laissera sa place à F. Mitterrand
Le procès de Google Italia débutera cet été
VoIP : Acropolis Telecom lève 700 000 euros
Vivendi :
Haut de page