Teorem : Thales travaille sur un mobile ultra sécurisé

Jérôme Bouteiller
07 avril 2009 à 08h04
0
00FA000002015074-photo-thales-teorem.jpg
Thales Teorem ©Le Square/THALES
Spécialiste de l'électronique de défense, le groupe Thales a discrètement débuté la production du « Teorem », un téléphone mobile ultra sécurisé destiné à équiper dès 2010 l'armée française, les dirigeants d'entreprises stratégiques, le gouvernement et très probablement les équipes de la Présidence de la République.

"Cet appareil, qui permet d'échanger les plus grands secrets d'Etat, est le futur portable de Nicolas Sarkozy", affirme Pierre-Jean Nicol, chargé du projet au sein du groupe spécialisé dans l'aérospatiale, la défense et les technologies de l'information, à nos confrères de L'Express.

Compatible 2G, 3G mais également avec les réseaux fixes (RTC, RNIS, VoIP), ce téléphone à clapet se distingue surtout par l'adoption d'une technologie de cryptage de la voie et des données, développée depuis 2007 par Thales et la DGA, la direction Générale à l'armement.

De quoi satisfaire le Secrétariat général de la défense nationale (SGDN) qui rappelle depuis déjà plusieurs années que les communications sur réseaux cellulaires ne sont pas sécurisées et que les échanges les plus sensibles peuvent facilement être interceptées par les grandes oreilles de services de renseignements amis.. ou potentiellement ennemis.

Thales s'est engagé à livrer à la DGA jusqu'à 20 000 exemplaires de Teorem pour satisfaire les besoins des autorités françaises. A ce jour, 14.100 terminaux ont été commandés par le ministère de la Défense, ils seront livrés dès l'année prochaine.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top