🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Insolite : un poisson-robot pour faire le ménage

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000001988634-photo-roboto-fish.jpg
Cela aurait pu être l'histoire d'un premier avril... mais nous sommes bien au mois de mars. Des ingénieurs britanniques ont mis au point un nouveau poisson assez particulier puisqu'il s'agit d'un véritable robot d'un mètre et demi de long destiné à nettoyer les fonds marins.

Ce robot, qui mimique les mouvements d'un poisson réel, coûterait tout de même 20 000 livres Sterling à fabriquer. Il est équipé de capteurs chimiques pouvant repérer des polluants particulièrement dangereux, notamment ceux rejetés par les navires. Une fois ces agents chimiques localisés, le poisson-robot retourne l'information à un centre scientifique via un réseau WiFi.

Pourquoi ne pas avoir simplement choisi de fabriquer un petit sous-marin autonome ? « L'utilisation de la robotique permet de baser la construction sur un design élaboré pendant des centaines de millions d'années », explique Rory Doyle, chercheur pour la société BMT Group, puis il ajoute : « nous avons besoin de cette efficacité pour nous assurer que nos détecteurs de polluants peuvent nager sous les eaux pendant plusieurs heures d'affilée ».

L'équipe de chercheurs devrait mettre en place une phase de test d'une année dans les eaux de port espagnol de Gijón. Par la suite, si l'expérience est concluante, les scientifiques souhaiteraient pouvoir utiliser le robot dans plusieurs rivières à travers le monde.

Voici une vidéo de la bêbête.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Mises à jour: Thunderbird, Weezo, Abiword, Seamonkey
Un site officiel et des images pour  Wolfenstein
Starbreeze a terminé le nouveau  Riddick
L'interface « replay » de  StarCraft II  illustrée
Patch v1.4 et outils de création pour  Crysis Wars
Autonomy place son Idol chez Interwoven
Un téléphone amphibie résistant pour globe trotters chez Samsung
Six Apart annonce l'ouverture de son service de micro-blogging Motion
Quelques secondes seulement pour pirater Safari et IE8
BeejiveIM pour iPhone : de l'humour à l'antipiratage
Haut de page