Semi-conducteurs : chômage partiel pour les salariés de STMicroelectronics

Matthieu Dailly
22 décembre 2008 à 11h49
0
0082000001552548-photo-stmicro.jpg
Premières secousses au pays de la microélectronique. Le fabricant franco-italien STMicroelectronics vient d'annoncer qu'il allait mettre partiellement au chômage la quasi-totalité de ses salariés du site de Tours (Indre et Loire). Une mesure qui fait suite à des résultats trimestriels décevants, conséquence de la mauvaise santé du secteur.

Au premier trimestre 2009, le site de production ne devrait tourner qu'avec 75% des effectifs, soit quelque 700 personnes. L'entreprise a complété ce dispositif en demandant à ses salariés de prendre des congés anticipés et leurs RTT. STMicroelectronics qui emploie actuellement 52.000 personnes, dont 11.000 en France, table sur un chiffre d'affaires (CA) d'environ 2,3 milliards de dollars au quatrième trimestre 2008 contre 2,7 au trimestre précédent (-15%).

Et pour cause, iSuppli, Gartner et IDC tablent tous trois sur un recul du marché PC avoisinant les 5% en 2009.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
scroll top