Zaoza.com : forfait illimité pour contenus limités ?

Jérôme Bouteiller
19 février 2008 à 14h54
0
00FA000000891754-photo-jean-bernard-levy.jpg
Jean-Bernard Levy
La valeur est elle dans la rareté ? Après trois mois d'une campagne de marketing viral sur internet et à la télévision, Vivendi Mobile Entertainement (prononcer VivendiME) a annoncé ce matin le lancement officiel de Zaoza.com, un portail multi-accès (PC et mobile) permettant, pour une somme forfaitaire de 3 euros par mois, le téléchargement illimité et le partage de fichiers sécurisés (jeux vidéo, fichiers musicaux, vidéos, fonds d'écrans, sonneries, photos personnelles, ...) qui pourront être conservés (mais plus partagés) sur disque dur ou mémoire mobile même en cas d'arrêt de l'abonnement.

Prenant le relais de MagicZaoza.com mais récupérant sa base de 116 000 membres, Zaoza.com s'appuie sur une nouvelle interface entièrement en Ajax, un réseau social avec avatars et même une messagerie interne. « Ce nouveau site sera accessible dès mercredi en exclusivité pour encore un mois à ces membres VIP que nous traiterons comme de véritables ambassadeurs », indique Cédric Ponsot, directeur général de Vivendi Mobile Entertainement, une filiale de Vivendi comptant déjà plus d'une soixantaine de collaborateurs et ayant bénéficié d'un budget de lancement supérieur à 10 millions d'euros.

« Zaoza est un grand projet de valorisation de nos compétences internes. Il s'appuie sur une formule illimitée, chère à notre groupe, mais également sur une notion de téléchargement et de partage des contenus, un thème qui s'impose au même titre que les communautés », ajoute Jean-Bernard Levy, PDG de Vivendi.

00FA000000891758-photo-zaoza-cran-web-mobile.jpg
Plus simple et meilleur marché que les autres kiosques de téléchargement et services par audiotel, innovant avec son dossier virtuel permettant de conserver les contenus même en cas de changement de téléphone ou d'ordinateur, sécurisé avec son système de partage des fichiers limité à 5 autres membres, Zaoza.com multiplie les points positifs mais a néanmoins fait un choix radical : celui des contenus exclusifs et inédits.

Concrètement, les abonnés Zaoza n'auront pas accès aux millions de titres audio ou vidéo disponibles sur un kiosque comme iTunes mais à un catalogue bien plus modeste, renouvelé en permanence, de quelques milliers d'avant premières ou de contenus inédits parfois en quantité limitée, fournis par les majors et de nombreux artistes (Alizee, David Guetta, Justice, Happy Tree Friends, Manu Katché, Eric & Ramzy, Teki Latex, Tortues Ninja, etc..). Des programmes co-produits ou simplement distribués par Zaoza, qui lui permettent d'introduire cette notion d'abonnement illimité à un tarif qui reste toutefois cinq fois inférieur à celui d'autres kiosques illimités comme MusicMe par exemple.

Reprenant une formule qui n'est pas sans rappeler Canal+ ou les nouvelles offres illimythics de SFR, deux autres filiales du groupe Vivendi, Zaoza.com est particulièrement ambitieux puisque ce kiosque d'un nouveau genre vise un demi million de clients en France dès la fin de l'année 2008 en attendant sa conquête des autres marchés européens. Reste à savoir si les internautes et les mobinautes se laisseront séduire par la « magie » d'un service incarnant le renouveau du groupe Vivendi dans les services en ligne, près de sept ans après l'échec de Vizzavi.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Comment le français Qobuz, fleuron du streaming audio HD, a fait face à la crise ?
Comparatif : quels sont les meilleurs SSD pour optimiser le stockage de vos données ?
Forfait mobile : notre sélection des 10 meilleurs forfaits sans engagement du moment
Test du Google Pixel 4a 5G : il cachait (très) bien son jeu
Comment un antivirus détecte-t-il un virus ?
The Americans : l'espionnage en pleine guerre froide n'a jamais été aussi passionnant (et accessible)
Raspberry Pi : notre top 10 des projets les plus insolites
C'est officiel, le film Willow (de 1988) aura droit à une suite, sur Disney+
Road trip électrique : tout ce que vous devez savoir pour voyager sereinement
eToro (Avis 2020) : notre test de cette plateforme crypto alléchante mais risquée pour les débutants
scroll top