Samsung présente un clavier physique pour les Galaxy Note 5 et S6 Edge Plus

01 juin 2018 à 15h36
0
En marge du Galaxy S6 Edge + et du Galaxy Note 5, Samsung a dévoilé une étonnante coque qui permet de doter les deux appareils d'un clavier physique.

Les nostalgiques du téléphone à clavier physique seront peut-être séduits par cette cover, destinée au Galaxy S6 Edge + et au Galaxy Note 5, dévoilés par Samsung le 13 août. Il s'agit même davantage d'une coque, puisqu'il faut glisser le smartphone à l'intérieur. Résultat, le clavier physique « mange » une partie de l'écran tactile, mais n'augmente pas beaucoup l'encombrement global, si ce n'est tout de même sur l'épaisseur de l'ensemble.

0320000008139320-photo-clavier-physique-samsung.jpg

Pas besoin non plus de connecter le clavier au Bluetooth : les pressions sur les touches sont reconnues par l'écran tactile. Les interfaces des deux téléphones sont en effet paramétrées pour reconnaître la présence du clavier et ajuster leur interface en conséquence. L'utilisation du clavier physique ne consomme donc pas de batterie supplémentaire, contrairement à une connexion Bluetooth.

De prime abord, cet accessoire pourrait donc être utile à ceux qui ont du mal à taper des messages sur un écran tactile. Petite réserve cependant : les touches semblent petites, ce qui pourrait être problématique pour les mobinautes à gros doigts. Enfin, le prix n'a pas encore été dévoilé.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Une amende de 2,96 millions de dollars pour des appels publicitaires abusifs
iOS 8.4.1 corrige quelques problèmes liés à Apple Music
Infos US de la nuit : Google et Dell lancent un Chromebook pour les entreprises
Samsung donne un aperçu de sa future montre Gear S2
Apple met à jour OS X Yosemite en 10.10.5
Galaxy S6 Edge+ : Samsung voit toujours plus grand mais contrôle l'encombrement
Samsung dévoile son Galaxy Note 5
ProtonMail 2.0 : la messagerie sécurisée évolue et passe à l'open source
Conséquence de ventes très faibles, HTC licencie 15% de ses effectifs
Crackdown 3 : la destruction gérée par le cloud de Microsoft dépendra aussi du FAI
Haut de page