La 5G est très officiellement inoffensive pour l'humain

13 mars 2020 à 11h45
62
antenne 5G

La Commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants (ICNIRP), organisme indépendant délibérant des dangers de l'exposition au champs électromagnétiques, a rendu sa décision : oui, la 5G est sans danger pour l'humain. Aucun lien de cause à effet n'a été établi entre ces radiations et le développement de certaines maladies.

C'est la première fois depuis 1998 que l'ICNIRP met à jour ses lignes directrices, utilisées par de nombreux pays pour établir leurs propres limites en matière de champs électromagnétiques des smartphones (CEM), d'ondes télécoms et ondes millimétriques.


Pas « d'évidence scientifique » entre la 5G et le développement de maladies

La Commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants (ICNIRP) a été mise en place « pour promouvoir la protection contre les rayonnements non ionisants (RNI) dans l'intérêt de la population et de l'environnement », explique l'OMS sur son site.

Basé en Allemagne, ce corps scientifique indépendant se penche depuis sept ans sur l'actualisation de ses directives de sécurité, qui n'avaient pas été mises à jour depuis 1998. Elles couvrent aussi bien les technologies 5G que le Wi-Fi, le Bluetooth, la 3G/4G ou les ondes radio.

Cette nouvelle mouture juge sans danger pour l'humain l'exposition aux champs électromagnétiques émanant des smartphones et des nouvelles antennes nécessaires pour la 5G. « Nous savons que certaines parties de la communauté sont préoccupées par la sécurité de la 5G et nous espérons que les lignes directrices actualisées contribueront à mettre les gens à l'aise », considère le président de l'ICNIRP, le docteur Eric van Rongen, dans un communiqué de presse.

« Nous avons aussi considéré tous les types d'effets possibles, à l'instar des ondes radios qui pourraient conduire au développement de cancer dans le corps humain », a-t-il détaillé auprès de la BBC. « Nous avons déterminé qu'il n'y avait pas d'évidence scientifique suffisante pour conclure qu'il pourrait y avoir de tels effets ».


La FDA américaine approuve également

Il y a quelques semaines, c'est la Food and Drug Administration (FDA), l'organisme chargé du contrôle et de la commercialisation des médicaments et denrées sur le territoire des États-Unis, qui avait donné son feu vert au déploiement de la 5G. Dans un rapport examinant la littérature scientifique sur le sujet publiée entre 2008 et 2018, la FDA affirmait qu'il n'y avait « pas de lien » entre la 5G et le développement de maladies.

Le cas des enfants a par ailleurs été approfondi par l'ICNIRP, qui considère que les radiations ne présentent pas plus de dangers pour cette population. « L'examen n'a révélé aucun risque établi pour la santé de quiconque, y compris les enfants, utilisant des téléphones portables ou vivant à proximité d'antennes-relais », note le communiqué.

La GSM Association, qui regroupe 750 opérateurs du monde entier, s'est félicitée de ces annonces qui devraient « rassurer tout le monde », comme elle l'explique au Guardian.

Source : The Guardian
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
62
49
fightermad
Avec ou sans lobby ?
_Ludo
C’est un organisme indépendant validé par l’OMS, c’est plutôt rassurant…
chaton51
oui c’est cela…
suRy
Et qui du coup se tue à petit feu, selon ses théories sans preuves, en utilisant internet pour poster son commentaire non argumenté xD
gdepre
Je ne vois pas ce qu’il aurait à argumenter… Il n’a rien avancé. Tu interprètes ce que tu veux après, c’est selon
cirdan
Peut-être, mais il faudra quand même m’expliquer comment cet organisme certifie que la 5G ne va pas causer de cancer alors qu’elle n’en n’est qu’à ses prémices de déploiement et que cette maladie met des années à se déclarer. Pareil pour les maladies des enfants, il n’y a aucun recul pour pouvoir en être sûr puisque quasiment personne n’utilise la 5G aujourd’hui!<br /> En fait, tout ça n’est que théorique et pour pouvoir prétendre que cette technologie est effectivement inoffensive, il faudra quand même quelques années d’observation. Il semble abusif de le prétendre aujourd’hui.
AlexLex14
Pour avoir vu, de mes yeux chez un opérateur, des oiseaux totalement en panique sur un toit où se trouvaient plusieurs antennes 4G et 5G, je me dis que les doutes sont permis…<br /> D’autant plus qu’il est encore trop tôt, à mon sens, pour juger des effets à long terme des réseaux mobiles sur notre cerveau.
RaoulTropCool
La mesure par taux d’oiseaux affolés a l’air sacrément fiable <br /> Plus sérieusement, on ne peut que s’appuyer sur des tests scientifiques rigoureux pour émettre un avis fiable. Et c’est ce qu’ils ont fait du peu que j’ai lu du rapport.<br /> EDIT: et non, ils n’ont pas analysé l’impact sur la faune.
TNZ
« Tests scientifiques » … d’accord, mais il ne faut pas laisser le bon sens au vestiaire pour autant.
AlexLex14
La mesure par taux d’oiseaux ? C’était un exemple l’ami <br /> On en reparlera dans 10, 15 ou 20, quand les antennes fleuriront de partout et qu’on aura cessé de compter le nombre de technos entrecroisées (car il ne faut pas oublier que les équipements explosent depuis quelques années seulement).<br /> Seul le temps donnera de véritables réponses au sujet des effets réels (ou pas d’ailleurs) de ces technos. Pour l’heure, il est bien trop tôt, et le temps est un allié de la science et de la médecine. Pas la précipitation.
Nmut
Le bons sens? Il te dit quoi le tien? Edit: c’est vraiment une question, en me relisant, je pense que tu peux prendre ça mal… <br /> Le mien me dit que si les ondes EM étaient si novices de l’ordre de la dizaine de W, on aurait des oiseaux morts au pied des antennes comme quelques fois aux pieds des radars haute puissance (plusieurs centaines de W). Cela confirme juste que c’est dangereux à très haute dose et peut-être nocif à long terme mais si cela reste sous le seuil de détection statistique, c’est que d’autres facteurs sont plus importants. Après le principe de précaution demande effectivement que tu arrêtes de vivre car c’est dangereux, absolument tout le monde en meurt…
thibalco
Cela reste une fréquence, et les tests en lab pour de la pure fréquence, ils savent le dire depuis 40 ans. Rien à voir avec une émission d’une antenne xxG. C’est bien pour ça que c’est normé au niveau DAS, ou que resté collé à son micro onde n’est pas bon. La 6/7…G n’aura pas de souci, ils parlent bien de fréquence dans l’étude.
Nmut
Assez d’accord, les effets doivent être faibles et on ne les verra qu’après des années et une multiplication de l’exposition. Après, on sait déjà qu’une exposition à certaines ondes EM est dangereuse: les UV!<br /> Pour tes oiseaux déboussolés, ça ne m’étonne pas car ils sont plus sensibles que nous aux champs magnétiques, donc probablement aux champs électromagnétique aussi.
Nmut
On connait les causes d’un départ de cancer dues à un facteur extérieur: une mutation de l’ADN. On peut donc prévoir après quelques tests relativement rapides les doses et la durée sous lesquelles il ne se passe rien. Il faudra bien sûr suivre les statistiques de la population après pour voir si quelque chose change, mais c’est forcément pour plus tard. Il faudrait plus lire « la 5G est sans danger IMMEDIAT »…
ZeBigBoss
De toutes façons la seule réponse qui sera acceptée par les trolls complotistes c’est « Oui, c’est affreusement dangereux! Oui, les gouvernements et les lobbys nous mentent! Oui, il y a un complot ». Si la phrase commence par Non, ils ne lisent pas plus loin.
illninio
Le bon sens c’est aussi celui qui souffle à certains que la terre est plate, que l’évolution n’existe pas et que les vaccin ne sont que mauvais ?<br /> La méthode scientifique a été mis au point pour éviter les biais cognitifs et que le "bon sens " ne l’emporte sur les fais.
ariakas
Votre exemple repose sur une proximité immédiate, ce qui n’a jamais lieu par définition vu la hauteur.<br /> Après, quitte à se faire des frayeurs, autant se pencher sur la base des Eoliennes, bien plus dangereux.<br /> Et les habitations en proximité immédiate des lignes hautes tensions et en particuliers à très haute tension.<br /> J’ai souvenir du chantier naval de Saint Nazaire, les enormes pylônes au bords des immeubles, je me souviens passer en dessous chaque matin et entendre le Brrrrrrrr des lignes.<br /> Franchement la 5G, ça ne me fait rien craindre comparé à ça. Y’a bien plus dangereux sans que l’on s’en rende compte.<br /> Et on nous fais suer avec le Glyphosates comme quoi on peut pas faire sans, en attendant on ingére des résidus de pesticides hautement cancerigene où les mecs dispersent ça avec des tenues de cosmonautes, gants et tout le bordel.
Vrootwoot
Que les ondes émises perturbent certaines espèces d’oiseaux surtout lorsqu’ils sont à côté des antennes émettrices c’est probable ça ne les rend pas dangereuses pour autant (bon par contre il est surement déconseillé de se coller aux antennes h24). Et puis au final en milieu urbain il ne reste malheureusement que des volatiles nuisibles, pigeons mouettes corbeaux… Enfin un moyen efficace de s’en débarasser :'D
AlexLex14
Vrootwoot:<br /> Et puis au final en milieu urbain il ne reste malheureusement que des volatiles nuisibles, pigeons mouettes corbeaux… Enfin un moyen efficace de s’en débarasser :'D<br /> C’est dur
AlexLex14
ariakas:<br /> Votre exemple repose sur une proximité immédiate, ce qui n’a jamais lieu par définition vu la hauteur.<br /> Dans les villes, certaines antennes sont accrochées non pas sur un toit mais sur un mur latéral, par exemple au dernier étage (tu as pas mal d’exemples comme ça rien qu’à Marseille, où je vis). Je reconnais que ça reste une exception, car des précautions sont prises, mais ça existe bien.
Kurton
C’est une mauvaise interprétation. Il n’a jamais été dit que la 5G était sans danger, il a juste été dit qu’il n’y a pas à ce jour d’évidence scientifique montrant un effet dangereux.<br /> Certains oublient très régulièrement un aspect fondamental de la science (et c’est sacrément récurrent de nos jours…) : la science peut démontrer un effet ou un phénomène mais elle ne peut pas démontrer l’absence d’un effet ou d’un phénomène.<br /> Au mieux, peut-elle conclure que dans ses paramètres de tests, dans son système et environnement et dans ses conditions d’expérience, elle n’observe pas d’effet. Ce qui ne veut pas dire qu’un effet n’est pas possible.<br /> Donc ils ne démontrent pas que la 5G est sans danger. Ils concluent (et c’est très justement cité) « qu’il n’y a pas d’évidence scientifique suffisante pour conclure qu’il pourrait y avoir de tels effets ».
suRy
Il faudrait quand même être de mauvaise foi pour dire qu’il n’est pas comme la fosse… septique…<br /> Ok je sors mais pour la blague
carinae
de toute façon il y a deja eu une relation entre la 5G et le cornavirus … et c’est Dieu qui l’ dit :<br /> Clubic.com – 27 Feb 20<br /> Pour les conspirationnistes, la 5G est responsable du coronavirus (et c'est...<br /> Les adeptes des théories du complot sont parfois connus pour leurs folles hypothèses sur les Reptiliens et autres Illuminatis. Mais il y a des points sur lesquels les conspirationnistes ne sont généralement pas attendus, comme la 5G.<br /> Ok je sors !
cirdan
Bien d’accord pour changer le titre de l’article, là on est franchement dans le racolage.
TNZ
Et dans la méthode scientifique, il y a une démarche et une façon de faire bien particulière. Le bon sens est d’avoir du sens critique quant à la démarche scientifique qui a été utilisée.<br /> Donc, le bon sens et le sens critique sont primordiaux.<br /> Dans le cas de la 5G et de l’étude évoquée … Quid du niveau de déploiement de la 5G ? Quid des années de recul quant aux effets de la 5G ?<br /> Cette étude fleure bon le certificat de « non-dangerosité de l’aspartame » … après, tout est question de ta capacité à trouver rapidement un trou dans le sable pour y plonger la tête.
Avi84
Question<br /> Comment prouver que la 5G n’est pas nuisible sur le long terme si on empêche son déploiement sous prétexte qu’il peut être dangereux pour la santé ?
PirBip
Bien, la 5G n’est donc pas responsable de quoi que ce soit.<br /> Maintenant, on remercie les créateurs de la 5G au nom de la science, et on range la technologie au placard.<br /> Pourquoi est-ce qu’on va s’amuser à déployer la 5G ? Est-ce que la 4G partout avec des débits stables ne serait pas amplement suffisant ? Vu le nombre d’antennes à déployer, ne va-t-on pas à la fois recréer une couche de fracture numérique et un surcoût fâcheux en installations d’antennes ? Ne pourrait-on pas déjà finir de déployer ce qui existe en évitant de se lancer à corps perdu dans une course à cette technologie ?<br /> Ce n’est pas l’impact ondulatoire qui m’inquiète le plus dans le déploiement de la 5G, mais l’impact écologique tout court. Ces antennes, il faut non seulement les implanter, mais aussi les alimenter, et les maintenir. Ah ça, ça créera de l’emploi, pour sûr. Mais est-ce bien raisonnable face à tout ce que ça peut engendrer comme coûts ? Et comme déchets ! Ceux qui voudront profiter de la 5G devront changer de modem (téléphone, routeur). Encore de nombreux matériels envoyés à la poubelle…
phil15
Ah les fameux termes de « complotistes », de « théorie du complot », « fakenews », etc que l’on brandit tel une pancarte de manière à décrédibiliser tout ceux qui n’entrent pas dans la « pensée unique ». Manière peu élégante de se priver d’un débat très probablement enrichissant et moins caricatural que l’on voudrait nous le faire penser. Merci aux quelques commentaires qui vont plus loin que les vindicatifs porteurs d’une Science dogmatique qui ne peut accepter que tout ce qu’ils sont dans l’incapacité de prouver ne peut exister et appartient donc à des pratiques de charlatans et d’illuminés (tous secteurs confondus).<br /> On est plutôt enclins ce que l’on a envie de croire. Il n’y a qu’à se faire mémoire d’un tas d’études (manifestement financées ou influencées par les fabricants ou détenteurs des technologies) vantant à corps et à cris l’innocuité de leur technologie VS ceux qui prétendent le contraire à l’aide d’études réalisées (avec moins de moyens) de manière plus indépendante.<br /> Combien de fois n’ai-je entendu ce type de remarques (qui me lamentent au plus haut point) : « Si ça existait on en aurait entendu parlé à la télé » ; « Si ça fonctionnait ça serait utilisé depuis longtemps »… Peut-être cela rassure certains de ne pas chercher à lire entre les lignes et ils se satisfont de ces approximations.<br /> Devons-nous attendre les dégâts sur le vivant pour nous poser les questions de la légitimité de cette technique ? Demain, comme à l’habitude, pétris de ces discours lénifiants et tranquillisants (dormez en paix braves gens !) et arrosés de toutes parts des ondes des émetteurs 5G que l’on doit installer en masse du fait de leur moindre portée (se rajoutant à celles 2,3, et 4G déjà existantes), + les dizaines de milliers de satellites destinés à cette même fonction (Tesla a déjà commencé), nous baignerons tous dans ce brouillard d’ondes diverses qui ne cessera de s’accroître avec le développement (futile) d’un nombre inimaginables d’objets connectés.
marc6310
Et pour les êtres vivants ? C’est cool que ce soit «inoffensif» pour nous mais pour la biodiversité que nous nous attelons a massacrer de plus en plus chaque jour qu’en est-il ? Des études précédentes montraient bien que cela était catastrophique, surtout pour les insectes … que l’on a déjà anéanti a plus de 75% dans certain pays comme l’Allemagne.<br /> Bref, le gros problème de l’homme c’est qu’il se croit tout puissant alors qu’il ne vaut rien sans le reste du vivant dont on ne représente que 0,01% il ne faut jamais l’oublier.
petrus_pierre
pour l’instant c’est l’apparition de nouveaux virus inconnus dus à la fonte des glaciers qui inquiète les spécialistes et pas dans 10 ou 15 ans mais maintenant comme en ce moment
alf333
Toutes les etudes preliminaires montraient egalement que le glyphosate, les retardateurs de flammes, les phtalates, le teflon etaient absolument sans danger.<br /> Apres, on voit ou on en est rendu.
papyscha
Suivant le site de l’OMS [https://www.who.int/peh-emf/publications/sci_journal/en/] les dernières publications en revues à comité concernant les champs électromagnétiques sont de 2011.<br /> Un rayonnement se définit par sa fréquence. Le terme 5G définit un protocole.<br /> Un protocole n’a jamais eu d’effets sur un être vivant, mais mon micro-ondes cuit mes œufs, ses fréquences cuisantes se foutent du protocole de l’émetteur.
Cmoi
Je ne sais pas si les ondes sont dangereuses…mais à chaque fois que j’utilise un mobile directement collé à l’oreille pour parler (pendant quelques minutes)…j’ai un peu mal à la tête ou une étrange sensation…Et cela depuis mon premier usage d’un mobile, il y a environ 25 ans. Je parle maintenant uniquement avec haut-parleur activé. Je suis peut-être plus sensible que d’autres aux ondes…
epodotcom
C’est toujours pareil, ceux qui sont pour sans réserve, et ceux qui sont perplexes. Quand tu vois que les gouvernement de pays riches préfère une pandémie due a un virus que bloquer les gens pour sauver des vies car ça couterait trop cher a l’économie… on comprends vite. Le biphénol A, les dérivés d’aluminium, le Glyphosate, le tabac … la liste des produits évalués « sans danger » lors de leur sortie est pléthorique… L’avenir dira, mais ce qui est sùr, c’est qu’on ne s’en passera pas…
Anthotill
Ça couterais trop cher ? Oui c’est évident… Qui payerais les aides sociales, le système de santé etc si l’économie s’arrête ? Et les français sont indisciplinés et individualistes, leur demander de rester chez eux 15 jours ne sera jamais accepté au motif « qu’ils n’ont pas peur d’être infectés », vous l’avez certainement entendu… Cette réponse est aberrante, il ne s’agit pas d’avoir peur d’avoir une maladie, il s’agit de ne pas la transmettre aux autres ! Mais ça, c’est difficile à comprendre pour un Français. (je suis Français)
papy29
Ils sont des 2 cotés ,plus puissant coté anti .
Papy65
@ CyberS : parler de la lumière comme une onde électromagnétique naturelle et inoffensive est vrai quand il ne s’agit que de la lumière visible mais l’est moins pour les UV par exemple et d’autres rayonnements naturels provenant du soleil ou de notre sous sol.
nordic16
Une question de puissance d’émission possiblement. Veut veut pas se tenir tout au côté de telles antennes est sûrement un peu plus dangereux qu’en en étant éloigné au minimum d’une dizaine de mètres. Se tenir au côté de simples antennes de réseaux télés et radios n’est guère mieux tellement elles dégagent de l’énergie ça ne doit sûrement pas être trop bon pour la santé d’y rester trop longtemps tout aux côté. Jamais vu d’oiseaux par contre paniqués quelques dizaines de mètre et plus d’antennes de réseaux télés radios ou de 4G…Même chose avec les grosses antennes micro-onde émetteur c’est pas mal certain que de s’y tenir trop près ne doit pas être trop bon non plus pour la santé dégageant une grande quantité d’énergie qui se disperse avec la distance tellement que rendue chez le client elle est devenue minuscule difficile même a quantifier et sans danger pour les humains et animaux.
Tohrnoriac
Il n’y a pas de débat ou quoi que ce soit à discuter, c’est un fait<br /> OK, alors donne nous tes sources SVP. histoire qu’on puisse te prendre au sérieux<br /> la lumière, c’est une infime partie du spectre électromagnétique, les UV, les rayons X, gamma en font aussi partie et sont plutôt nocif pour le vivant, et c’est aussi des rayonnements « naturels » puisque produit par exemple par le soleil…
cirdan
On est cuit-cuit
AlexLex14
LondonUK371
Il faut être aveugle ou borner pour ne pas voir ds notre style de vie, notre alimentation et note environnement la cause du cancer : Ce ne sont pas les arbres qui provoquent le cancer …
pemmore
Moi je reste dubitatif, on se ballade dans les fréquences des magnétrons (micro-ondes), est-ce que ces ondes passent la boîte cranienne pour rôtir à très long terme le cerveau?<br /> Il n’y a pas 20 ans que ces ondes nous malmênent, avant les fréquences comme la télé étaient bien plus basses, on n’a pas le retour d’expérience sur 30/40 ans.<br /> Pour vous rassurer, j’ai dépanné beaucoup de machines de cuisson du caoutchouc à la protection approxymative, les mecs se prenaient de bonnes doses d’ondes à très hautes fréquences, bien au dela des normes , j’ai évidement suivi l’état de santé de ces gars et jamais rien remarqué d’anormal, sinon au chsct j’aurais fait changer ces machines.
Fodger
Bien sûr bien sûr https://reporterre.net/Comment-les-lobbies-nous-font
bluemanca
Ils nous prennent vraiment pour des cons à l’ICNIRP et à l’OMS…<br /> Ces organisations internationales sont toutes infiltrées par des lobbies, notamment par l’industrie de la téléphonie mobile, des enquêtes et des documentaires l’ont démontré définitivement.<br /> EDITMODO: lien perso interdit.
Sodium
Mais tu ne doutes pas du fait que ces oiseaux étaient en « panique » à cause des antennes ? Et ces cons d’oiseaux supportaient tellement mal les ondes qu’ils ont décidé de faire le pied de grue sur place ? Parce qu’un animal, quand quelque chose le met en danger, son réflexe c’est de ne rien faire face au problème ?
backbone
Ah ah <br /> Les hautes fréquences sont inoffensives pour les êtres vivants. Qu’est-ce qui faut pas lire comme conneries. L’armée a abandonné les fréquences aujourd’hui dédiées au monde GSM car elle étaient trop nocives. Et aujourd’hui un article pour dire qu’une techno nocive, et améliorée côté débit (donc encore plus de burst) est totalement inoffensive pour l’humain.<br /> Faites dormir vos gosses en face d’antenne GSM, à côté de vos routeurs Wi-Fi, tout va bien. (attention ce message est teinté d’ironie)
Oto1
Après les oiseaux se posent sur les antennes, on ne peut pas faire plus proches qu’eux en termes d’exposition… Ce n’est jamais notre cas, vu qu’on se trouve en dessous et donc en dehors du cône d’irradiation, n’importe quel relevé d’appareil mesurant ces émissions le démontre sans conteste. En fait, c’est même d’ailleurs juste en-dessous d’une antenne-relais qu’on capte le moins bien, et c’est le signal d’une antenne éloignée que nous récupérons dans ce type de situation. Je m’inquiète plus du DAS de nos téléphones en fait, qui à l’instar des consommations sur les fiches techniques des voitures, en émettent en fait bien plus en réalité. Et pour le coup ils sont en contact direct avec le corps et le cerveau quand on le tient à l’oreille.
firefoxer
Tchernobyl? Ca n’a eu aucune incidence sur la santé des gens, c’est inoffensif, regardez ça n’a fait que 30 morts de manière officielle.<br /> La 5G, ça risque de briller, j’ai presque envie d’utiliser le mot rayonner, un moment
troudhuk
Exact, j’allais le dire. Le principe de précaution, nous ce qu’on aimerait, c’est qu’avant d’irradier tout le monde, on PROUVE que ça n’ait pas d’effet. Ça doit être faisable non ? Déployer la 5G localement, irradier quelques milliers de personnes - il faudrait qu’ils ne soient pas au courant pour ne pas biaiser, éthiquement c’est limite… - pendant plusieurs années et voir ce qu’il se passe par rapport aux autres. J’ai même pas la 4G, franchement on n’est pas pressé si ? C’est déjà super rapide, ce n’est pas parce qu’on PEUT faire quelque chose qu’on devrait le faire tout de suite maintenant ! Oui il y a des écrans 4K et des vidéos 4K, bon ben tant pis, on n’a pas à se précipiter pour déployer des antennes permettant de les lire de façon fluide et tout, on s’en est passé jusque là, c’est pas indispensable à la vie.
illninio
En suivant le bon sens, la physique quantique et donc toutes les technologies modernes n’auraient jamais vue le jour.<br /> Donc non, le bon sens le bon sens n’est pas quelque chose à prescrire dans la science. Le bon sens, dans le sens que vous l’entendez dans votre premier commentaire, est toujours en opposition de ce qui est nouveau et incompris.
TNZ
Oh la belle réponse « café du commerce », ce n’est pas parce que les principes quantique sont un peu « space » à comprendre que la science a perdu tout bon sens.<br /> De plus, le bon sens auquel je fais référence est par rapport à la démarche utilisée. Que ce soit de la physique euclidienne ou quantique, il y a démarche … et cette démarche est analysable et critiquable (au sens scientifique du terme). Si tu sous entend que la science fonctionne sans aucun bon sens, disons que je ne suis pas le bon thérapeute pour traiter ce type de pathologie.<br /> Avec la physique quantique, la science n’est pas tombée dans l’ésotérisme. Loin s’en faut car il aurait été impossible de pouvoir reproduire les phénomènes observés dans les appareils du quotidien. Mais bon, ce n’est pas parce que le fonctionnement est obscur qu’il n’y a pas eu démarche scientifique à la base.
Waldo
L’ICNIRP est surtout TRES OFFICIELLEMENT un organisme bourré de conflits d’intérêts avec l’industrie des opérateurs de téléphonie
illninio
Ce que tu décris n’est pas du bon sens mais de la démarche scientifique.<br /> Et ce que je veux dire par là c’est que historiquement le développement de la physique quantique c’est le «&nbsp;bon sens&nbsp;» contre «&nbsp;la démarche scientifique&nbsp;». Le plus bel exemple en est Einstein, son bon sens lui fait dire que «&nbsp;dieu ne joue pas aux dés&nbsp;» (ce qui se traduit en «&nbsp;la physique quantique c’est fumeux&nbsp;») alors que la méthode scientifique l’amène à faire avancer la physique quantique.<br /> Donc non, ce n’est pas que la physique quantique est «&nbsp;space&nbsp;». C’est que la physique quantique n’aurais jamais vu le jour en utilisant le bon sens de l’époque.<br /> Ergo, ne jamais suivre son bon sens dans le sciences, même si quelque chose a l’air «&nbsp;évidente&nbsp;» la démonstration peut donner bien des surprises (et des mauvais souvenir d’exames)<br /> En conclusion «&nbsp;bon sens&nbsp;» ≠ «&nbsp;démarche scientifique&nbsp;»<br /> PS: comme je repond parfaitement dans les temps, j’ai très largement oublié le débat et comme j’ai la flemme de relier le fils je fait une réponse juste à ton commentaire, donc je suis sans doute hors context …
Iceslash
1 Antenne 5G équivaut à plus de 50 antennes 4G en termes de densité de connexions simultanées.<br /> Je préfère une antenne au dessus de ma tête que 50 autour de moi.
tfpsly
Iceslash:<br /> 1 Antenne 5G équivaut à plus de 50 antennes 4G en termes de densité de connexions simultanées.<br /> Dixit qui? Quand on veut balancer un tel chiffre, le minimum est d’indiquer la source. Sinon, chiffre Facebook, crédibilité zéro. Pourquoi pas 5x moins? 10x plus? 1 milliard de trillons de zillon plus?<br /> Pour info, les limites de puissance sont par fréquence et non par génération de technologie, et ne changent pas à fréquence égale entre 4G et 5G :<br /> image1880×684 10.8 KB<br /> 2100 MHz 2600 MHz 900 MHz<br /> Seule la fréquence 2600MHz est en plus, et à des puissances max autorisées moindre que les 2100MHz de la 4G. Donc ton «&nbsp;x50&nbsp;» est tout simplement mensonger.
Iceslash
@ tfpsly<br /> Ah oui, Oups désolé !<br /> Pas x50 mais x500 et oui, le réseau 5G peut supporter 500 fois plus de périphérique que le réseau 4G ! .<br /> Où j’ai parlé de puissance ? de fréquence ? facebook ?<br /> mais je te l’accorde x50 est mensonger vu que c’est x500 ! <br /> https://www.tsmc.com/english/newsEvents/blog_article_20200802.htm#p18<br /> Bisous.
tfpsly
Ton lien ne contient pas de x500. Et tes messages sont tellement mal exprimés que je ne comprends pas si tu dis que c’est plus dangereux (ma première impression) ou mieux que les antennes 4G.
Iceslash
Je dis simplement que d’après les études sur la 5G :<br /> Un réseau 5G peut supporter 1 million de périphériques au 1 km m² contre 2000 pour le réseau 4G, ce qui fait 500 plus de périphérique pour une même surface.<br /> Device Connection Density – 5G networks can support up to 1 million devices per 0.38 square miles versus 2000 for 4G networks [2].
tfpsly
OK. Vu que ceux au dessus discutaient sur la supposée dangerosité de la 5G, j’avais mal interprété ton premier message comme «&nbsp;une antenne 5G est 50x plus dangereuse qu’une antenne 4G&nbsp;». Après précisions, c’est plus clair <br /> Et en effet, on peut remplacer plusieurs antennes 4G par une seule 5G, et diminuer beaucoup la puissance totale.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

La tablette pliante de Samsung arrive bientôt. Êtes-vous sensibles à ce genre d'avancée technologique ?
Moins de 150€ pour ce très bel écran gamer signé Acer
Microsoft et Unity s'associent dans le but de créer une infrastructure cloud pour les développeurs
À son tour, Google traîne Sonos en justice pour violation de brevets
Craquez pour le smartphone 5G Google Pixel 5 à son plus bas prix
ColorOS 13 arrive en bêta, découvrez la liste des smartphones compatibles
Faites des économies sur cet écran Philips de 27
Darty casse le prix de cet écran PC Lenovo 2K de 27
Vous ne pourrez bientôt plus synchroniser votre Fibit avec un PC ou un Mac
Starlink, l'internet par satellite est trop cher ? Le service divise son prix par deux en France
Haut de page