L'UE s'inquiète des fournisseurs d'équipements 5G issus de pays "hostiles" (!)

15 octobre 2019 à 04h59
8
Puce 5G

Dans un rapport publié le 9 octobre, l'Union européenne met en garde les États membres et leurs acteurs de réseaux sans-fil contre le fait de fonctionner avec un seul et même fournisseur.

L'émergence de la 5G s'accompagne d'enjeux divers et variés. Certains sont purement commerciaux, d'autres peuvent même empiéter sur le terrain géopolitique. C'est en tout cas l'une des craintes de l'Union européenne, qui dans un rapport publié il y a quelques jours, s'inquiète pour les pays ou opérateurs qui ne pourraient fonctionner qu'avec un seul fournisseur.

L'UE avertit les États membres de leur mise en danger

L'Union européenne craint que certains gouvernements de pays où sont issus les fabricants contraignent des équipementiers à mener des actions hostiles envers leurs clients. Typiquement, certains pays refusent que leurs opérateurs locaux ne travaillent qu'avec Huawei. La firme de Shenzhen n'est d'ailleurs pas citée une seule fois dans le rapport.


Dans son rapport, l'UE n'hésite pas à avertir les 28 États membres « que le transfert de l'ensemble du matériel réseau et de l'infrastructure logicielle à une seule entreprise pourrait les mettre en danger ».

Un bon train de retard

Pour l'Union européenne, il existe deux types principaux de risques liés à la technologie sans-fil de cinquième génération : celui lié à la technologie 5G, qui va proposer une surface encore plus grande pour tous les cybercriminels, mais aussi celui lié à la dépendance des pays qui feraient le choix de s'équiper d'installations exclusives à un seul équipementier.


Tout cela pousse l'UE à s'interroger sur la nécessité de réévaluer ou d'établir une nouvelle politique de sécurité autour des réseaux sans-fil. Mais cela pourrait bien être peine perdue. En d'autres termes, le rapport arrive un peu tard. La totalité ou presque des opérateurs de téléphonie mobile européens ont déjà conclu des partenariats avec des fournisseurs, dont certains jouiraient d'une réputation sulfureuse.

L'UE ne doit tout de même pas exclure de rendre une recommandation, à destination des États membres. Mais celle-ci ne serait que purement symbolique, l'acte n'ayant pas de caractère obligatoire.

Source : Tom's Hardware
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
7
petrus_pierre
ben c est un peu tard comme analyse de l’Europe, tant d euro député et ils réalisent que maintenant et il n y a pas que la 5G
raymond_raymond
On s’en tape de ce que l’ue souhaite ou exige, chaque pays doit décider par eux mêmes pour leur infrastructure, de plus Clubic faudrait vous renseigner un peu quand vous dites que l’acte est symbolique et et n’ayant pas de caractère obligatoire, il faut ajouter que si les recommandations ne sont pas respectées, une amende est infligée qui peut-être assez conséquente.
notolik
Tu voudrais revenir en arrière, mais de combien? 2 ou 3 siècles?<br /> J’ai peur que tu sois déçu.
MarkTheKing
exact.<br /> et les traités européens (traité de Lisbonne 2008) nous empêche de faire du protectionnisme contre les chinois.<br /> S’il veulent racheter nos aéroports (Toulouse) et encore nos ports (Grêce), les pays membre de l’UE n’ont pas le droit de s’y opposer.<br /> l’UE ne nous protège pas, sinon elle aurait déjà interdit cette 5G chinoise.
MarkTheKing
c’est cadeau : https://www.youtube.com/watch?v=0ZJ0w49ykdA
MarkTheKing
l’UE veut juste nous montrer qu’elle nous protège (lol) et qu’elle voit la Chine comme un ennemi.<br /> “Présenté en septembre 2016, le plan d’action de la Commission européenne pour la 5G prévoit un calendrier européen commun pour un lancement commercial coordonné des services de 5G en 2020, notamment la couverture 5G d’une grande ville ar Etat membre en 2020 et de toutes les zones urbaines et principaux axes de transport en 2025.”<br /> ils savaient pertinemment que la Chine allait couvrir le territoire, sinon ils auraient ralenti le processus.<br /> https://www.arcep.fr/la-regulation/grands-dossiers-reseaux-mobiles/la-5g/le-plan-daction-de-la-commission-europeenne-pour-la-5g.html
melcky
Non, on s’en tape de ce que chaque pays exige, chaque être humain doit decider pour lui meme. Non, chaque cellule, ou mieux encore chaque atome…
ariakas
ça me fait rire. ça fait des mois que les US alertent sur Huawei, sinon des années.<br /> y’a rien de nouveau sous le soleil.<br /> Y’a toujours les mêmes à brandir le drapeau “donnez nous les preuves” comme si c’était l’alpha et l’omega et que c’était aux commentateurs de clubic de décider de ce qui est juste ou pas.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Le Huawei Mate X se montre dans un unboxing sur Weibo : la sortie imminente ?
Swytch dévoile son nouveau kit de conversion électrique pour vélo, le plus petit au monde
Le P.-D.G. de OnePlus explique (un peu) pourquoi le 7T Pro n'a pas de 5G
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
Haut de page