Plusieurs pays de l'UE veulent s'unir contre la désinformation sur la 5G

19 octobre 2020 à 17h08
6
Antennes 4G 5G Monaco Fontvieille © Alexandre Boero pour Clubic

Quinze pays signataires d'une lettre commune demandent à l'Union européenne de mettre en place un plan de sensibilisation et d'information sur la 5G. Elle a été envoyée à Margrethe Vestager, Vice-présidente de la Commission chargée de la concurrence et du numérique.

Les signataires veulent lancer de nouvelles recherches sur les risques
liés à la santé, lancer une campagne de sensibilisation et un débat public autour de la 5G. La France ne fait pas partie des signataires.

Une stratégie pour la 5G

Quinze pays sont signataires de ce texte, consulté par Reuters : la
Pologne, la Suède, l’Autriche, la Bulgarie, la Croatie, la République tchèque, Chypre, l’Estonie, la Finlande, la Grèce, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, le Portugal et la Slovaquie.

La lettre part du constat que les théories complotistes autour de la 5G
pourraient « fragiliser la reprise économique et les objectifs fixés par le numérique », écrit l'agence de presse américaine. Elle signale aussi que dans dix des pays cités plus haut, les théories complotistes autour de la 5G ont conduit à des actes de vandalisme contre les tours de téléphonie et à des agressions contre des agents de maintenance.

« De toute évidence, nous assistons à une activité croissante du mouvement anti-5G dans l’Union européenne » , écrivent les 15 pays, qui appellent le bloc à « adopter une approche active, à long terme et systémique » pour faire face aux interrogations sur la 5G.

De nouvelles études et une campagne de sensibilisation

Les signataires, tout en formulant leurs inquiétudes et les avantages de
la 5G – pour les véhicules autonomes , l'automatisation des usines, etc. – esquissent un plan à mettre en œuvre par la Commission européenne.

Ils demandent ainsi à Margrethe Vestager, Vice-présidente de la Commission européenne chargée de la concurrence et du numérique, et Thierry Breton, Vice-président de la Commission chargée des valeurs de l'UE et de la transparence, de lancer de nouvelles études scientifiques sur les risques de la 5G liés à la santé. Ils proposent une nouvelle campagne de sensibilisation et un débat sur les inquiétudes des opposants à la 5G, à l'international.

« En tant qu'États membres, nous sommes déterminés à contribuer à
cette initiative à l'échelle de l'UE grâce à notre expertise nationale et nos bonnes pratiques qui permettent de lutter contre le problème de la désinformation sur la 5G et les champs électromagnétiques
 », note ainsi la lettre.

Source : Reuters

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
Oldtimer
Je n’ai rien contre la 5G, mais bon voila après avoir entendu dire que le nuage de Tchernobyl s’est arrêté à nos frontières, j’ai comme un doute dans toute les paroles que peuvent nous débiter les politiciens industriels et autres scientifiques.<br /> Bon je dis ça je dis rien.<br /> Moi j’ai acheter mon smartphone fin 2018 et je prévois de le changer (sauf accident) dans 4 ou 5 ans, et il est pas compatible 5G alors tout ce que je veux c’est que c’est que tout soit amorti d’ici là et que les forfaits 5G soient bon marché
cirdan
Benjaminus:<br /> Plusieurs pays de l’UE veulent s’unir contre la désinformation sur la 5G<br /> Intéressant, ce titre. En le lisant je me demandais de quelle désinformation il s’agissait : ceux qui disent que la 5G est inoffensive alors que ça ne serait pas le cas, ou ceux qui disent qu’il y a un risque sanitaire alors que rien ne l’a prouvé jusqu’à présent.<br /> Ca montre bien la confusion qui entoure cette technologie. Mais malgré l’initiative de ces pays, je me demande si le débat ne va pas au-delà d’un problème de santé publique.<br /> Je veux dire qu’aucune étude ne pourra rassurer les anti-5G, quant aux pro-5G, ils continueront à mettre en doute toute idée de problème sanitaire.<br /> Ca ressemble plutôt à un débat de fond sur l’orientation de nos sociétés et tant pis pour tous ceux qui voudraient bien savoir mais ne comprennent plus rien à cause de ces entêtements.
drozdi
Par rapport au nuage, cela avait quand même été rectifié la semaine suivante me s’ils avaient eu du mal à admettre leurs erreurs.<br /> Libération.fr – 5 Nov 19<br /> Tchernobyl: la météo nationale a-t-elle truqué des cartes en 1986, comme...<br /> Le présentateur du JT de TF1 affirme que Météo France a déplacé, en avril 1986, un anticyclone sur une carte pour tromper les citoyens sur les conséquences du nuage radioactif. C'est faux. Mais un reportage météo diffusé le 30 avril 1986 suggérait...<br />
bob_clo_cli_mar
En même temps, pas étonnant, les gens sont ignorants et ne savent pas se former dans le domaine de sciences élémentaires comme la physique. Si c’était le cas, ils feraient vite la différence entre le rayonnement ionisant et non ionisants et auquel cas, seraient hermétiques au propos des complotistes…
Oldtimer
Merci pour cet article, mais en l’ayant lu vite fait et en diagonale je comprends qu’il parle de possible erreurs de possible incompétences et je ne sais quoi. Et c’est bien là un ou des points qui invitent aux doutes.
jeromeblf
…«l’ICNIRP d’être sous l’influence des géants des télécommunications et de ne pas prendre en compte les publications scientifiques alertant des risques»…« Recherches partiellement financées par l’industrie »<br /> et encore une fois la question jamais abordée de l’emploi avec la «&nbsp;robotique sans fil&nbsp;» et l’automatisation des usines<br /> Le Monde.fr – 18 Jun 20<br /> 5G&nbsp;: l’impartialité du comité qui guide l’Europe pour protéger la...<br /> Un rapport de deux députés européens accuse la commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants d’être trop proche de l’industrie des télécoms.<br />
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Watch Dogs Legion : le jeu tournera en 4k/30 fps sur PS5 et Xbox Series X, avec le ray-tracing.
Le PC gaming Lenovo Legion 15,6''FHD avec une GTX 1660Ti encore moins cher !
La Chine met à jour ses lois pour lutter contre les dépendances numériques des plus jeunes
Après l'armée, c'est l'industrie automobile qui s'intéresse aux exosquelettes
Taxe GAFA : les prélèvements reprendront dès le mois de décembre en France !
Les écouteurs bluetooth Xiaomi Redmi Airdots encore moins chers !
Des premiers rendus du Galaxy S21 (S30 ?) fuitent avec un nouveau design de module photo
Trois grands classiques de LucasArts arrivent en version remasterisée sur le Xbox Game Pass
Un mois avant sa sortie, Cyberpunk 2077 est déjà en promotion !
Le Raspberry Pi Compute Module 4 se lance, 16 mois après la sortie du Pi 4 Model B
Haut de page