Microsoft Windows Home Server: HP arrête les frais

Par
Le 01 décembre 2010
 0
Après des mois de développement, Microsoft annonçait la semaine dernière supprimer une fonctionnalité majeure de la prochaine version de son système d'exploitation à destination des serveurs domestiques, le bien nommé Windows Home Server, nom de code « Vail » (voir Fin du Drive Extender pour Windows Home Server). Les motifs invoqués par Microsoft ont provoqué la colère des utilisateurs et de la communauté d'utilisateurs alors que la décision a été critiqué par l'ensemble de la presse. Il faut dire que Microsoft nous a fait un numéro de mauvaise foi qu'on avait pas vu depuis Windows Vista. Car si la technologie Drive Extender est retirée ce n'est pas à cause des disques durs de 2 To mais bien à cause de bugs non résolus à ce jour et d'une volonté de Microsoft d'aligner le code entre ses déclinaisons du système d'exploitation qui pour la première fois sera proposé aux entreprises.

Hier, on apprenait que Microsoft Press, la maison d'édition de Microsoft annulait un de ses ouvrages prévu pour la prochaine version de Windows Home Server (voir Windows Home Server: si même Microsoft Press n'y croit plus !). Preuve s'il en est que même chez Microsoft on ne croit guère à l'avenir de Windows Home Server sur le marché grand public !

Mais les déconvenues ne s'arrêtent pas là ! HP, partenaire de la première heure de Microsoft sur Windows Home Server annonce son retrait pur et simple du marché des solutions Windows Home Server. La compagnie aurait invoquée ses développements autour de WebOS et insiste sur le fait que la récente décision de Microsoft de retirer Drive Extender de Windows Home Server n'a bien sûr rien à voir avec sa décision. Naturellement la réalité est vraisemblablement toute autre. Quoi qu'il en soit HP va continuer d'écouler les stocks de ses serveurs MediaSmart mais ne développera plus aucun produit autour de Windows Home Server. Et ce alors même que les ingénieurs de HP ont travaillé toute l'année autour de "Vail". Reste donc à savoir maintenant ce que feront Acer et Asus notamment qui risquent fort de se retrouver seuls sur ce marché... Visiblement, l'annonce de cette défection est suffisament importante pour faire réagir Microsoft qui se fend d'un nouveau billet sur son blog dédié à Windows Home Server.

0000011802926386-photo-hp-mediasmart-server.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Windows Home Server

scroll top