Windows 8 : le test

26 octobre 2012 à 17h39
0

Installation et connexion au Cloud Microsoft



Dans l'esprit, l'installation de Windows 8 se déroule de la même manière que ce à quoi nous avions pu être familiarisés avec Windows 7. Une fois le langage sélectionné et la clé de produit entrée (la saisie de cette dernière est obligatoire sans quoi l'installation s'arrête), on choisit le disque de destination et il n'y a qu'à patienter pendant les différentes étapes de l'installation. On notera l'apparition d'une icône permettant d'appeler le clavier virtuel pour justement saisir facilement la clé produit sur les tablettes ou autres ordinateurs à écran tactile.



Une fois l'installation achevée, on découvre brièvement le nouvel écran de démarrage de Windows fait du nouveau logo bleu et d'un cercle animé avant d'arriver sur l'écran Personnaliser, directement au cœur de l'interface Modern UI. Il convient alors de nommer son ordinateur et de choisir une couleur d'arrière-plan parmi un choix qui, s'il s'est étoffé depuis les premières versions de test de Windows 8, reste un peu juste. Cette formalité accomplie, l'utilisateur se verra proposer une configuration rapide ou personnalisée de son ordinateur. La première opère un certain nombre de réglages à votre place alors qu'en mode personnalisé vous avez le contrôle... quitte à passer de très longues minutes à répondre aux diverses questions de l'assistant. En mode rapide, Windows 8, s'il ne détecte pas de connexion réseau câblée, vous invitera à sélectionner un réseau Wi-Fi disponible (en fonction là encore du terminal) auquel se connecter. Et si Windows 8 cherche une connexion Internet dès son installation c'est pour proposer à l'utilisateur de se connecter à son compte Microsoft.

010E000005479585-photo-windows-8-rtm-installation-12.jpg
010E000005479587-photo-windows-8-rtm-installation-13.jpg

Choix du jeu de couleur pour l'écran Démarrer et premier paramétrage


C'est ici une nouveauté essentielle qui propulse un peu plus Windows au cœur du Cloud. Via l'utilisation de son compte Microsoft (il peut s'agir d'un compte Windows Live, Hotmail ou Outlook notamment), Windows permettra d'accéder à son SkyDrive dans l'ensemble des applications, de synchroniser ses paramètres pour uniformiser les réglages entre ses PC (on retrouvera le même fond d'écran sur son bureau d'un PC à l'autre et les mêmes raccourcis Metro par exemple) ou encore d'accéder au Windows Store, le kiosque d'applications de Windows 8. Si l'utilisateur ne dispose pas déjà d'un compte, il lui faudra en créer un.

Deux possibilités : soit l'utilisateur crée de A à Z un nouveau compte Microsoft (en live.fr et hotmail.fr, pas de Outlook.com étrangement) et donc il devra saisir informations personnelles, numéro de téléphone, adresse de messagerie de secours et question de sécurité en plus d'une captcha dont on se demande franchement ce qu'elle fait là. Et comme on ne veut quand même pas trop vous faciliter la tâche chez Microsoft on attend la dernière étape du formulaire pour vous signifier que l'adresse email que vous avez retenue est déjà prise. Dans ce cas retour à la case départ...

012C000005484001-photo-windows-8-rtm-connexion-cr-ation-compte-3.jpg
012C000005484003-photo-windows-8-rtm-connexion-cr-ation-compte-4.jpg

Création d'un compte Microsoft


Soit l'utilisateur dispose déjà d'un compte Hotmail qu'il faudra transformer en compte Microsoft avec à la clé l'étape d'ajout des informations de sécurité permettant la récupération de mot de passe notamment. Si vous avez déjà essayé Windows 8 par le passé, les champs en question doivent déjà être préremplis.

012C000005484007-photo-windows-8-rtm-connexion-cr-ation-compte-1.jpg
012C000005483999-photo-windows-8-rtm-connexion-cr-ation-compte-2.jpg

Connexion à un compte Microsoft existant et ajout des informations de sécurité


Qu'il s'agisse d'une création de compte ou de l'ajout de Windows 8 à un compte existant, il est à noter que la réponse à la question de sécurité doit systématiquement faire 5 caractères... Problème si le choix se porte sur une question comme « Lieu de naissance de votre mère ? » et que la réponse est « Lyon »... ça ne marchera pas.

01B8000005479139-photo-windows-8-rtm-question-de-s-curit.jpg

Erreur ! Le mot de passe doit contenir 5 caractères minimum !


Microsoft a bien sûr anticipé que certains utilisateurs ne souhaiteraient pas lier leur système d'exploitation à un compte Microsoft. Il est donc tout à fait possible de s'affranchir des étapes décrites plus haut pour créer un compte local, comme au « bon vieux temps ». Attention toutefois avec votre compte local s'il vous sera possible de consulter le contenu du Windows Store, un compte Microsoft vous sera demandé pour tout téléchargement ou achat.

0181000005479747-photo-windows-8-rtm-cr-ation-compte-local.jpg

Création d'un compte local pour son PC


Autre précision d'importance, si vous optez pour un compte Microsoft connecté au Cloud donc, il vous sera possible de vous connecter à votre ordinateur même lorsque la connexion Internet est hors service. Ouf !

À l'issue de ce processus, un bref didacticiel vidéo des plus confus apparaît vous indiquant les nouveaux gestes proposés par l'interface Modern UI sur tablette ou à la souris. Et alors que le didacticiel vous invite à déplacer votre curseur de souris, celui-ci est fixe et vous ne pouvez en réalité rien faire durant cette séquence qui dure quelques secondes et se répète si jamais votre PC est un peu lent.

0096000005479159-photo-windows-8-rtm-didacticiel-1.jpg
0096000005479161-photo-windows-8-rtm-didacticiel-1.jpg
0096000005484009-photo-windows-8-rtm-didacticiel-charm-1.jpg
0096000005484011-photo-windows-8-rtm-didacticiel-charm-1.jpg

Un didacticiel qui ressemble fort à une arrière pensée


Votre écran passera par la suite par toutes les couleurs, littéralement, durant une étape intitulée 'Nous préparons votre PC' avant une brève phase baptisée 'Installation d'applications'. Puis l'écran Démarrer, également appelé écran d'accueil s'affiche, votre système étant alors prêt à être utilisé.

005A000005484013-photo-windows-8-rtm-pr-paration-du-pc-1.jpg
005A000005484015-photo-windows-8-rtm-pr-paration-du-pc-2.jpg
005A000005484017-photo-windows-8-rtm-pr-paration-du-pc-3.jpg
005A000005484019-photo-windows-8-rtm-pr-paration-du-pc-4.jpg
005A000005484021-photo-windows-8-rtm-pr-paration-du-pc-5.jpg
005A000005484023-photo-windows-8-rtm-pr-paration-du-pc-6.jpg


Installation en mise à jour depuis le Web



Pour l'utilisateur PC que nous sommes, l'installation de Windows 8 bénéficie de quelques nouveautés notables dans le cadre d'une mise à jour depuis une version précédente. Microsoft propose ainsi, et pour la première fois, une installation Web et ce depuis Windows XP Service Pack 3 et supérieur. En clair pour ceux qui achètent la mise à jour en ligne de Windows 8, il ne sera plus nécessaire de s'arracher les cheveux à créer une clé USB bootable ou graver un DVD pour installer le système. À la place, un assistant va détecter les programmes installés sur le système, prodiguer des conseils pour leur éventuel transfert ou les soucis de compatibilité associés avant de proposer le téléchargement de l'OS. L'expérience est totalement intégrée, et l'assistant prend même en charge la phase d'achat ! Niveau conseil, l'assistant n'a hélas pas su détecter, et donc nous prévenir que notre solution de SSD caching est incompatible avec l'OS.



Une fois Windows 8 rapatrié, l'utilisateur aura le choix de conserver ses réglages, paramètres ou documents, de ne rien garder ou de garder simplement ses documents. Naturellement, ces options seront fonction de votre OS d'origine. Pour bénéficier d'une migration complète des réglages, paramètres, documents et applications il faudra exécuter l'assistant Web depuis une version de Windows 7. Les versions antérieures de Windows se verront uniquement offrir une migration des fichiers de l'utilisateur. Et dans tous les cas il reste impossible d'utiliser l'assistant Web pour passer d'une version 32 bits de Windows à une version 64 bits. À partir de là, Windows 8 s'installe de son propre chef sans aucune autre intervention ni aucune galère de gravure ou de clé USB non compatible... Et pas besoin de s'embêter à saisir la clé de produit celle-ci est associée avec votre compte Microsoft.

En pratique si l'on ne peut que saluer cet assistant franchement complet, la migration totale d'une configuration Windows 7 vers Windows 8 s'est avérée.. interminable pour le moins !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top