Face aux Chromebooks, Microsoft annonce des PC de 99 à 250 dollars

15 juillet 2014 à 10h07
0
Sur le marché des PC, Microsoft entend mieux se positionner sur l'entrée des gamme et annonce une offensive tarifaire face aux Chromebooks de Google.

0096000005370450-photo-logo-windows-8-8-1.jpg
A l'occasion du salon BUILD, Microsoft avait annoncé quelques modifications tarifaires pour son système Windows auprès des OEM. Ainsi les fabricants n'ont plus à s'acquitter des frais de l'OS pour les machines disposant d'une diagonale de moins de 9 pouces. La firme américaine souhaite toutefois aller un peu plus loin.

Lors de la Worldwide Partner Conference, Kevin Turner, directeur des opérations chez Microsoft, a annoncé avoir signé de nouveaux accords avec ses principaux partenaires pour des machines d'entrée de gamme équipées de Windows.

Ainsi pour les fêtes de fin d'années, HP sortira un portable baptisé Stream commercialisé à 199 dollars. Aucune information sur ses caractéristiques techniques n'a été dévoilée. HP devra également proposer des machines de 7 et 8 pouces de ce Stream pour 99 dollars.

Toutefois, M. Turner a détaillé les offres de Toshiba et Acer, lesquels proposent des portables vendus pour 249 dollars. Celui d'Acer, l'Aspire ES1, arbore une diagonale de 15,6 pouces et est propulsé par un processeur Intel Celeron cadencé à 2,16 GHz épaulé par 4 Go de mémoire vive et un disque dur interne de 500 Go. Il s'agirait de l'une des ventes phares sur Amazon. Celui de Toshiba dispose d'un écran de 11,6 pouces avec une mémoire SSD de 32 Go.

Le magazine The Verge, qui rapporte l'information, cite les propos de M. Turner, lequel affirme : « nous avons une vraie proposition de valeur face aux Chromebooks et nous ne concédons ce marché à personne ».
Modifié le 20/09/2018 à 14h16
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top