Un ingénieur de Nokia pirate le store Windows 8, et explique comment faire

0
Un ingénieur travaillant chez Nokia a publié mardi de nombreux détails sur des failles de sécurité du marché d'applications de Windows 8, expliquant notamment comment pirater des jeux de différentes manières. Les instructions ont depuis été supprimées.

00FA000005479153-photo-windows-8-rtm-toutes-les-applications.jpg
Justin Angel est un ingénieur qui travaille chez Nokia, spécifiquement sur Winsows Phone 7 et Windows Phone 8. Mais sur son temps libre, Justin Angel semble également s'intéresser à Windows 8 et à son marché d'applications : preuve en est de sa publication, mardi, sur son site personnel, d'une série d'explications visant à exploiter des failles de la boutique virtuelle. Des informations depuis disparues, puisque son site est hors-ligne.

Des traces des exploits subsistent néanmoins sur la Toile : en tout, Justin Angel a mis en avant 5 moyens de hacker des applications proposées sur le Windows 8 Store, principalement des jeux. L'ingénieur a, entre autres, mis en avant une faille dans l'option d'essai durant 7 jours des applications : Microsoft stocke en clair la clé de chiffrement qui verrouille l'accès à la totalité des fonctions d'une app. Il serait donc possible, pour des programmeurs avancés, de concevoir des cracks permettant de déchiffrer les clés d'autorisation des programmes, modifier le contenu pour activer toutes les fonctionnalités et rechiffrer les données conformément à ce que demande l'application.

Parmi les autres possibilités soulevées par l'ingénieur, se trouvent la procédure permettant de supprimer les publicités qui apparaissent dans les applications gratuites, le déblocage de niveaux normalement payants ou encore la modification des prix d'objets vendus dans les jeux. Pour prouver ses dires, Justin Angel a testé ses méthodes sur différentes applications, dont les jeux Soulcraft, Meteor Madness ou Cut the rope, toujours avec succès.

L'ingénieur explique vouloir mettre en avant les défauts de sécurisation de la plateforme de Microsoft, pour le bien des développeurs. « Nous avons pu démontrer que la majorité des jeux et des applications avec lesquels les développeurs veulent se faire de l'argent se sont pas sécurisées par défaut dans Windows 8 » explique-t-il, encourageant Microsoft à trouver une solution pour pallier le problème.

Depuis la publication de ces informations mardi, le site Web de Justin Angel est inaccessible. De nombreux sites, comme VentureBeat, proposent cependant des copies des instructions de l'ingénieur.

Ce n'est pas la première fois que la sécurité des applications proposées sur Windows 8 est pointée du doigt : fin novembre, une méthode circulait déjà pour débloquer totalement des applications proposées à l'essai.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Pioneer BDR-XU02 : un graveur de Blu-ray externe fin et esthétique
Flickr passe en version 2.0 sur iOS et s'inspire d'Instagram
eSfere, l'autre console sous Android, en quête de financement
Le Conseil national du numérique, bientôt en V2
Surface : Microsoft ouvre les vannes de la distribution
8 titres français lancent leur concurrent à Google News avec Orange
Apple travaillerait sur sa prochaine télévision avec Sharp et Foxconn
HTC One SV : un smartphone 4G de milieu de gamme
La Cnil s’interroge sur les habitudes de partage de photos
Logitech : un clavier Bluetooth et un trackpad dédiés aux appareils Apple
Haut de page