Un ingénieur de Nokia pirate le store Windows 8, et explique comment faire

12 décembre 2012 à 13h03
0
Un ingénieur travaillant chez Nokia a publié mardi de nombreux détails sur des failles de sécurité du marché d'applications de Windows 8, expliquant notamment comment pirater des jeux de différentes manières. Les instructions ont depuis été supprimées.

00FA000005479153-photo-windows-8-rtm-toutes-les-applications.jpg
Justin Angel est un ingénieur qui travaille chez Nokia, spécifiquement sur Winsows Phone 7 et Windows Phone 8. Mais sur son temps libre, Justin Angel semble également s'intéresser à Windows 8 et à son marché d'applications : preuve en est de sa publication, mardi, sur son site personnel, d'une série d'explications visant à exploiter des failles de la boutique virtuelle. Des informations depuis disparues, puisque son site est hors-ligne.

Des traces des exploits subsistent néanmoins sur la Toile : en tout, Justin Angel a mis en avant 5 moyens de hacker des applications proposées sur le Windows 8 Store, principalement des jeux. L'ingénieur a, entre autres, mis en avant une faille dans l'option d'essai durant 7 jours des applications : Microsoft stocke en clair la clé de chiffrement qui verrouille l'accès à la totalité des fonctions d'une app. Il serait donc possible, pour des programmeurs avancés, de concevoir des cracks permettant de déchiffrer les clés d'autorisation des programmes, modifier le contenu pour activer toutes les fonctionnalités et rechiffrer les données conformément à ce que demande l'application.

Parmi les autres possibilités soulevées par l'ingénieur, se trouvent la procédure permettant de supprimer les publicités qui apparaissent dans les applications gratuites, le déblocage de niveaux normalement payants ou encore la modification des prix d'objets vendus dans les jeux. Pour prouver ses dires, Justin Angel a testé ses méthodes sur différentes applications, dont les jeux Soulcraft, Meteor Madness ou Cut the rope, toujours avec succès.

L'ingénieur explique vouloir mettre en avant les défauts de sécurisation de la plateforme de Microsoft, pour le bien des développeurs. « Nous avons pu démontrer que la majorité des jeux et des applications avec lesquels les développeurs veulent se faire de l'argent se sont pas sécurisées par défaut dans Windows 8 » explique-t-il, encourageant Microsoft à trouver une solution pour pallier le problème.

Depuis la publication de ces informations mardi, le site Web de Justin Angel est inaccessible. De nombreux sites, comme VentureBeat, proposent cependant des copies des instructions de l'ingénieur.

Ce n'est pas la première fois que la sécurité des applications proposées sur Windows 8 est pointée du doigt : fin novembre, une méthode circulait déjà pour débloquer totalement des applications proposées à l'essai.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top