Windows 10 : Microsoft accueillera les applications Web dans le Windows Store

10 juillet 2015 à 08h17
0
Pour étoffer son écosystème d'applications, Microsoft courtise non seulement les éditeurs d'Andoid et d'iOS mais également les développeurs Web afin d'optimiser leurs applications.

Microsoft a beau faire le système d'exploitation le plus répandu, la société doit tout de même faire face à plusieurs problèmes en ce qui concerne les applications. Avec l'environnement Modern UI, le Windows Store s'est très vite rempli d'applications frauduleuses ou de qualité médiocre sans pour autant attirer d'éditeurs phares. De son côté, Windows Phone a toujours été considéré comme la dernière roue du carrosse face à iOS et Android.

Pour résoudre ce problème, Microsoft finalise avec Windows 10 sa vision des applications universelles. Disposant d'un code unique, ces dernières fonctionneront sur tous les terminaux de 4 à 84 pouces avec un agencement automatique de l'interface utilisateur. A l'occasion de la conférence BUILD 2015, Microsoft expliquait avoir mis à jour Visual Studio avec de nouvelles options simplifiant le portage des applications Android et iOS. De la même manière, les éditeurs n'auront qu'à coder une seule fois leurs applications pour les déployer sur les trois plateformes.

La multinationale à d'autres cartes à jouer avec son projet Westminster, lequel vise à transformer les applications Web de type responsive pour les publier au sein du Windows Store. Kiril Seksenov, ingénieur sur Microsoft Edge, a récemment publié quelques informations auprès des développeurs Web. Ces derniers seront effectivement en mesure d'utiliser les interfaces de programmation de Windows directement à partir d'un JavaScript.

Les API proposées par Microsoft permettront aux applications Web de s'interfacer avec Cortana, de créer des tuiles dynamiques, d'envoyer des notifications, de prendre en charge la reconnaissance vocale ou encore d'effectuer des achats intégrés via le Windows Store. Plus précisément, le projet de développement au sein de Visual Studio ne mentionnera que l'URL de l'application Web comme point d'entrée et non pas l'intégralité du code. De cette manière, celle-ci pourra être mise à jour indépendamment.

035C000007900223-photo-windows-10-logo-large.jpg


Aussi, les API de Windows seront référencées dans un fichier JavaScript hébergé sur les serveurs du développeur. En attendant que le W3C, l'organisme chargé de superviser les standards du Web, publie des recommandations officielles sur les Applications Web, Microsoft explique que ce dispositif permet de ne pas dénaturer le site Web. Lorsqu'il sera consulté au travers d'un navigateur il ne comportera pas les éléments liés à Windows 10.

Pour créer ces hosted Web apps, Microsoft repose sur le générateur de manifestes créé par Manifoldjs, lequel est également utilisé pour la publication de contenus Web sur iOS, Android, Firefox OS et Chrome. L'accès en mode déconnecté à certains contenus de cette application sera réalisé via des technologies du HTML5 comme IndexedDB, localStorage et AppCache.

Reste à savoir si les API de Windows 10 seront assez convaincantes pour publier une Web app sur le Windows Store plutôt que de la proposer de manière vraiment universelle au travers du navigateur Web. Les développeurs Web intéressés retrouveront davantage d'informations sur cette page.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

NASA Mars Trek : explorer la planète rouge depuis son navigateur
Spam : Google optimise les filtres de Gmail
Assassin's Creed, Call of Duty, Just Cause et Mirror's Edge : les collectors sont de sortie
Bêtas publiques pour iOS 9 et OS X El Capitan
Chromecast : un adaptateur Ethernet contre les instabilités du Wi-Fi
Infos US de la nuit : Les ventes de PC connaissent leur pire déclin en deux ans
Office 2016 Mac disponible pour les abonnés Office 365
Google dépose un brevet pour cadrer les photos avec ses doigts
Facebook propose un suivi
Microsoft intègre OneDrive à Xbox Music sur iOS et Android
Haut de page