Build 2015 : Microsoft courtise les développeurs d'Android et d'iOS

29 avril 2015 à 19h42
0
La Build de Microsoft a évidemment été l'occasion pour l'éditeur d'en dire un peu plus sur son prochain système d'exploitation, Windows 10.

Satya Nadella a présenté son nouveau Windows comme un service, et un OS inédit dans la façon dont Microsoft le distribuera. Un système d'exploitation conçu pour fonctionner sur un Raspberry Pi comme sur un ordinateur holographique, avec un store applicatif unifié.

Terry Myerson, président de la division Windows, a renchéri en rappelant que Windows était le seul écosystème capable de distribuer une app unique vers différents appareils, attaquant au passage Google et Apple. Microsoft estime en effet qu'il y aura 1 milliard d'appareils équipés de Windows 10, contre actuellement 500 millions pour Android.

Il a ensuite présenté le nouveau Windows Store, dont les applications pourront être directement facturée par l'opérateur. Le mécanisme, déjà disponible sur Windows Phone, sera étendu à tous les appareil avec une distinction entre les applications du grand public et celles des entreprises, ainsi que la prise en charge des divers moyens de paiement.

0226000008021626-photo-build-2015.jpg


Vers des applications universelles

Microsoft revient également sur les applications universelles et notamment avec l'ajout de la messagerie WeChat ainsi que du magazine USA Today mais surtout quatre nouvelles façons de porter une application sur Windows 10.

Microsoft explique qu'il est possible de porter directement un site Internet déjà codé pour le transformer en application universelle sur Windows 10 tout en tirant parti des différents composants tels que le centre de notifications et de l'intégration de Cortana. Il sera par exemple possible de fermer un site encapsulé tout en continuant à recevoir des notifications. Le site devient donc une application tournant en tâche de fond.

M. Mayerson ajoute que les applications de type .Net win32 trouveront également leur place directement au sein du Store et pourront devenir "universelles". L'homme prend notamment l'exemple d'Adobe Photoshop, auquel s'ajouteront par la suite Adobe Elements et Premiere.

Microsoft convoite les développeurs d'Android et d'iOS

Mais surtout, Microsoft souhaite attirer les développeurs spécialisés sur les autres plateformes mobiles. Ainsi la société annonce la prise en charge d'Android Java/C++. Microsoft explique qu'il est possible de coder une application pour Android et d'utiliser le même code sur Windows Phone avec une concordance des interface de programmation d'Android pour les mapper sur Windows et profiter des fonctionnalités natives. Bref, on est donc loin d'exécuter des applications Android sur Windows Phone comme spéculaient certaines rumeurs !

Enfin Microsoft annonce la possibilité d'utiliser du code Objective-C, utilisé pour iOS, au sein de Visual Studio sur Windows. Concrètement le développeur ne sera pas obliger de ré-écrire totalement son application iOS pour Windows Phone. Le projet X-Code sera automatiquement converti en projet Visual Studio.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Netflix menace les partages de compte entre amis
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
L'Agence internationale de l'énergie met en garde contre la popularité des SUV
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top