Windows 10 : quelques informations sur la prise en charge des applications Android

Microsoft a partagé quelques informations supplémentaires sur la prise en charge des applications Android au sein de Windows 10 sur smartphones.

Pour Windows 10, Microsoft souhaite étendre son écosystème grâce aux applications universelles, mais aussi par la prise en charge des applications initialement développées pour Android et iOS. La société expliquait qu'il serait possible de coder une application pour un OS alternatif et d'utiliser le même code sur Windows 10 avec une concordance des interfaces de programmation pour les mapper sur Windows et profiter des fonctionnalités natives.

Mais l'éditeur compte aller plus loin en permettant d'exécuter directement un fichier de type .apk placé dans un conteneur. L'on ne sait toutefois pas quel sera le niveau des API d'Android qui sera pris en charge.

01F4000008021626-photo-build-2015.jpg


Kevin Gallo, directeur de la plateforme de développement Windows, a déclaré à nos confrères de TechRadar que ces applications seront exécutées au sein d'un sous-système. Elles seront placées dans un conteneur sécurisé et agiront de la même manière qu'une application normale.

M. Gallo précise toutefois que les performances seront en théorie bien meilleures que sur un smartphone Android puisque les applications ne tourneront pas en tâche de fond en permanence ; elles n'affecteront donc pas l'autonomie des smartphones. Le conteneur en question permettra à ces applications Android de tirer parti des différents composants de Windows 10, qu'il s'agisse de l'accès au stockage, au carnet d'adresses, à la galerie photo, à l'appareil photo ou encore aux différents capteurs et à la connexion réseau.

En outre, à l'instar de Fire OS ou de la plateforme Nokia X, les services de Google seront remplacés par ceux de Microsoft. La firme de Redmond y greffera ses Microsoft Ads, Bing Maps et son mécanisme de notification. Évidemment, il n'y aura pas de Google Play Store préinstallé puisque ces applications seront disponibles au sein du Windows Store. Le processus n'est pas sans rappeler la prise en charge des applications Android sur BlackBerry et l'on sait que certains titres ne fonctionnent pas correctement. A ce sujet, M. Gallo affirme : « les applications de messagerie et celles qui ont une intégration poussée au sein des tâches exécutées en arrière-plan auront sans doute quelques difficultés ».

L'homme ajoute que ces portages n'affecteront pas le développement des applications universelles. Selon lui, une application codée pour les petits écrans présentera une expérience utilisateur bien moins aboutie qu'une autre, optimisée pour Windows 10 et donc spécifiquement pensée pour toutes les tailles de diagonales. D'ailleurs, une application Android ne profitera pas du mode Continuum avec une interface automatiquement adaptée sur un écran externe connecté au téléphone.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

YouDrive : une assurance auto avec mouchard pour récompenser les prudents
Drives : pas toujours rentables, ils attendent le
Le 12 mai 2006, Skype annonçait déjà un service de traduction
Les SSD n'aiment pas être conservés au chaud
Sommaire des brèves
Infos US de la nuit : des voitures autonomes Google en cause dans des accidents
Voici pourquoi Zynga ferme ses data centers et bascule sur Amazon
La NSA possède un programme nommé Skynet, mais le Terminator est non fourni
Facebook : vers un moteur de recherche communautaire ?
LEGO Dimensions s'offre Doctor Who, Les Simpsons et d'autres licences
Haut de page