Windows 10 : Continuum pour transformer votre smartphone en PC

04 mai 2015 à 08h14
0
A l'occasion de la conférence BUILD, qui s'est déroulée la semaine dernière, Microsoft a présenté plusieurs nouveautés relatives à Windows 10, notamment une extension du mode Continuum.

En introduisant Windows 10 au mois de septembre 2014, Joe Belfiore, vice-président de la division Operating Systems chez Microsoft présentait la fonctionnalité Continuum. Concrètement, l'OS est capable de détecter la présence d'un clavier physique afin d'ajuster automatiquement l'affichage du menu Démarrer. Lorsque l'utilisation repose simplement sur une saisie tactile, ce menu se transforme alors en une interface Modern UI similaire à celle de Windows 8.x.

Lors de la BUILD, Microsoft a présenté quelques nouveautés sur Continuum, notamment la prise en charge des smartphones. Windows 10 sera également en mesure de repérer les claviers externes connectés via Bluetooth. Puis, lorsque le terminal est lui-même relié à un écran externe (via HDMI ou Miracast), il obtiendra une nouvelle ergonomie identique à celle du PC traditionnel.

0226000008024804-photo-continuum.jpg


Joe Belfiore illustre ainsi les possibilités des applications universelles, dont celles de la suite Office. Sur smartphone, Word, Excel ou encore Powerpoint disposent en effet du même code que les logiciels classiques pour desktop. Un document ouvert dans Word sur le téléphone, par exemple, sera présenté sur l'écran externe sur la même application mais dans un affichage similaire à l'édition PC du logiciel de traitement de texte. Le smartphone se transforme ainsi en un mini PC sur lequel il est possible de relier des périphériques.

Un concept déjà vu



Le concept n'est pas nouveau. Précédemment, Canonical, l'éditeur de la distribution GNU/Linux Ubuntu, avait proposé Ubuntu for Android, un concept visant à afficher l'interface Unity desktop lorsque le smartphone Android était lui aussi relié à un écran via HDMI. Toutefois, ce projet n'a jamais vu le jour et a été abandonné. Canonical n'a pas réussi à convaincre les constructeurs de smartphones de préinstaller une image d'Ubuntu au sein de leurs terminaux, leurs accords avec Google étant trop stricts.

Cependant, à l'occasion du Mobile World Congress en mars dernier, la société a réintroduit cette idée en présentant une tablette équipée d'Ubuntu Phone. Lorsqu'on y connecte un clavier ou une souris, en USB ou en Bluetooth, d'emblée, le système mobile se transforme et présente une interface optimisée pour le bureau.

Un potentiel encore un peu flou



Passer en mode PC depuis son smartphone, voilà une idée assez alléchante. En achetant un Lumia, on pourrait alors indirectement obtenir un PC et surfer sur Spartan Microsoft Edge via sa connexion data.

L'on imagine que ce concept pourrait par exemple avoir du sens dans les pays émergents au sein desquels, le premier appareil électronique est bien souvent le smartphone et non le PC. D'ailleurs, pour sa gamme Lumia, Microsoft multiplie les terminaux d'entrée de gamme et convoite précisément les primo-accédants au marché du smartphone. La société estime qu'il y a environ 4 milliards de personnes à équiper à travers le monde.

Reste qu'en pratique, quelles sont les chances de trouver un écran externe, un clavier et une souris sans ordinateur ?

A lire également

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Un démantèlement des GAFA ?
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top