Microsoft partage plus d'informations sur HoloLens

01 juin 2018 à 15h36
0
En prévision de la conférence BUILD qui débutera en fin de mois, Microsoft a mis à jour son site Internet dédié à HoloLens avec quelques réponses aux questions récemment posées par les partenaires intéressés.

Tout d'abord Microsoft se targue d'avoir conçu le premier appareil holographique. La société revient ainsi sur la nature-même de HoloLens, lequel se différencie des casques de réalité augmentée (AR) ou virtuelle (VR).

En réalité augmentée, l'utilisateur peut observer une couche d'informations se superposant à la réalité. Ce concept a été utilisé par les annonceurs, par exemple pour afficher une offre promotionnelle lorsque l'utilisateur pointe son regard sur un magasin spécifique. Avec un casque VR, l'utilisateur est complètement plongé dans un environnement virtuel et ne peut donc pas interagir avec le monde réel.

01F4000007984907-photo-hololens-banner.jpg


Du côté de HoloLens, Microsoft explique que la technologie diffère des casques AR : « ce n'est pas la même chose que de voir des objets holographiques ancrés à des positions physiques précises ou des objets dans le monde réel ». Ces applications pourront être contrôlées par l'utilisateur quelle que soit sa position dans l'espace et agiront de manière indépendante. Dans un foyer, l'on pourrait par exemple choisir de positionner Skype près de la TV dans le salon tandis qu'une application de recette sera placée sur le plan de travail dans la cuisine.

Nous savons que Microsoft multiplie les applications universelles. Celles-ci seront proposées sur Windows 10 pour les PC, les smartphones ou encore la Xbox One. La firme de Redmond rappelle que ces dernières seront également disponibles au travers de son casque.

« Windows 10 est la première plateforme à prendre en charge l'informatique holographique avec des APIs pour le regard, les gestes, la voix ainsi que la compréhension de l'environnement sur un appareil sans fil. », explique ainsi la société. Et de préciser : « avec Windows 10, les hologrammes sont les applications universelles et toutes les applications universelles fonctionnent en tant qu'hologrammes ».

Interrogé par nos soins à l'occasion des 40 ans de Microsoft, Bernard Ourghanlian, directeur technique chez Microsoft France, expliquait :

Nous ciblons deux marchés. Le premier est celui du jeu par exemple avec Xbox ou sur PC. Et puis nous sommes littéralement inondés de demandes de la part des entreprises dans divers domaines qu'il s'agisse de la construction, du business ou des divertissements. Donc d'emblée ces scénarios pensés pour porter le casque en permanence.


Retrouvez la FAQ complète sur cette page (en anglais).

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

WhatsApp active les appels vocaux sur iOS
Tomorrowland : Une bande annonce explosive !
Bon Plan : un casque AKG K540 à 19 euros
Windows 10 serait finalisé fin juillet, mais sortirait plus tard
Le bloqueur de publicités Adblock Plus est déclaré légal en Allemagne
Les hôtels partenaires pourront pratiquer des prix inférieurs à Booking
Infos US de la nuit : Yahoo publie des résultats décevants et des coûts en hausse
Microsoft : 34 mises à jour hors cycle pour Windows
SFR Red : plus d'Internet, pour plus cher et consommé plus vite
Xavier Niel est l'investisseur le plus généreux depuis cinq ans
Haut de page