Waymo présente son système de conduite autonome de 5e génération

11 mars 2020 à 11h35
0
Waymo voiture autonome
© Waymo

Il y a quelques jours, Waymo, la filiale de Google dédiée à la conduite autonome a annoncé une levée de fonds de 2,25 milliards de dollars. Aujourd'hui, sur son blog, l'enseigne vient de dévoiler la nouvelle génération de son système de conduite autonome.

Celui-ci serait capable, selon son concepteur, de détecter plus tôt les panneaux de signalisation. Il serait également moins cher à produire.

Prévu pour l'I-Pace

Cette conception moins onéreuse doit permettre au constructeur de produire davantage de véhicules autonomes et de les amener plus rapidement sur le marché. Satish Jeyachandran, directeur hardware chez Waymo, a déclaré : « Avec notre matériel de cinquième génération, nous avons simplifié le processus de conception et de fabrication afin qu'il soit prêt pour la production. [...] Nos derniers capteurs offrent plus de performances que jamais auparavant, à la moitié du coût de notre génération précédente ».

Dans son communiqué, Waymo ajoute : « Nous avons déjà fabriqué et intégré le premier de nos capteurs de nouvelle génération sur notre plate-forme Jaguar I-PACE. Avec le premier de ces nouveaux véhicules, nous avons effectué des tests complets au niveau du module et au niveau du système pour nous assurer que notre matériel de nouvelle génération peut résister à tout ce que les routes peuvent présenter, des intempéries et des routes salées aux chaleurs extrêmes et aux tempêtes de poussière ».

Le nouveau système prendra donc place sur une prochaine version de l'I-Pace, le SUV électrique de Jaguar. Waymo a annoncé avoir d'emblée conclu un accord avec la marque pour en acheter 20 000 exemplaires. Ceux-ci seront d'abord utilisés, rapporte The Verge, pour assurer un nouveau service de covoiturage dans la banlieue de Phoenix, aux Etats-Unis.

Waymo voiture autonome
© Waymo


Détection à 500 mètres

Le nouveau système repose sur des capteurs améliorés comprenant à la fois des caméras, des radars et des systèmes LiDAR. Tous ont été modifiés par rapport à la génération précédente. Désormais, le système comprend 29 caméras intégrées dans la carrosserie du véhicule. D'après Waymo, ce sont elles qui permettront de « voir beaucoup plus loin qu'auparavant », autorisant la détection d'un piéton ou d'un feu rouge jusqu'à 500 mètres. Selon le concepteur, ces caméras disposeront en outre d'« un champ de vision chevauchant, avec une plage dynamique élevée et une stabilité thermique ». Des caractéristiques qui doivent permettre au véhicule de rester opérationnel dans des conditions plus difficiles.

Concernant les radars, Waymo ne donne de chiffres, mais affirme que son système disposera d'une plus grande résolution et d'un champ de vision plus étendu. Enfin, côté LiDAR, Waymo a déclaré que ses nouveaux capteurs à émission laser pouvaient « voir » jusqu'à 300 mètres. Il explique que ce système « peint une image 3D de son environnement, permettant de mesurer la taille et la distance des objets autour de notre véhicule, qu'ils soient proches ou à plus de 300 mètres ». D'autres lidars, à courte portée cette fois, sont prévus pour la circulation urbaine et la couverture d'angles morts.

Source : The Verge.
Modifié le 18/03/2020 à 15h51
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
scroll top