À l’instar d'Epic Games, Netflix part en guerre contre l’App Store et Google Play

Par Ali Stair
le 23 août 2018
 0
netflix
© Pe3k / Shutterstock.com

Rien ne va plus pour les magasins d'applications. Les app stores d'Apple et de Google collectent une taxe trop importante sur les ventes, d'après leurs détracteurs. Aujourd'hui, c'est Netflix qui cherche à s'en défaire.

Pour sa version iOS, Epic Games n'avait guère le choix que de passer par l'App Store pour sortir son best-seller Fortnite. Par essence beaucoup plus fermé, l'OS d'Apple ne permet guère à ses utilisateurs d'installer des applications qui proviennent d'une autre source (à moins de bidouiller méchamment son téléphone). Pour sa version Android en revanche, l'éditeur a décidé de faire l'impasse sur le Play Store de Google, échappant ainsi à une taxation à hauteur de 30% du montant des ventes.

Une attitude qui semble inspirer Netflix. D'après Bloomberg, le géant du streaming cherche à se départir des magasins d'applications, et à rediriger ses nouveaux abonnés vers d'autres modes de paiement.

Apple et Google : de simples collecteurs de taxes, pour les développeurs


Fortnite a généré près de 200 millions de dollars à Epic Games depuis sa sortie sur iOS en mars. Apple a donc empoché près de 60 millions de billets verts, juste en hébergeant le jeu à succès sur sa plate-forme.

Une taxation beaucoup trop élevée pour de nombreux développeurs indépendants, désormais épaulés dans leur lutte par des géants tels que Netflix.

Le service de streaming de vidéos est parmi les applications les plus rémunératrices de l'App Store. En effet les nouveaux clients peuvent choisir de régler leur abonnement en passant par leur compte Apple. Une commodité pour les utilisateurs, qui permet néanmoins à Apple de récupérer 15% de la mise, chaque mois.

Une fonctionnalité identique était d'ailleurs proposée aux utilisateurs d'Android, et donc de Google Play. Mais en mai dernier, Netflix a décidé de révoquer cette possibilité pour des raisons similaires.

Aussi, à compter du 30 septembre prochain, les nouveaux abonnés ou les utilisateurs en reprise d'abonnement ne pourront plus passer par l'App Store pour payer leur souscription à Netflix. L'application ouvrira un navigateur Web leur proposant de régler leur abonnement via un autre moyen.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
Rage 2 ne sera pas un jeu service, mais aura droit à du contenu additionnel gratuit
Luke Wood, CEO de Beats : « Le Powerbeats Pro est le premier produit totalement conçu avec Apple »
Un Huawei Mate 20 X compatible 5G apparaît sur Internet
La NASA a découvert le tout premier type de molécule à avoir existé dans l'Univers
Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
scroll top