Netflix veut empêcher ses vidéos de faire exploser les factures mobiles

0
« Nous proposons un nouvel outil pour vous aider à contrôler quel volume de données vous utilisez quand vous regardez (des vidéos) en streaming sur des réseaux mobiles », écrit cette semaine Netflix dans un billet de blog destiné à ses abonnés. Pour le moment, l'application iOS est la seule concernée par cette nouveauté.

L'annonce intervient après le lancement du service dans 130 nouveaux pays en janvier dernier, ce qui lui permet d'être désormais accessible presque partout dans le monde, y compris toute une série de zones géographiques où le smartphone est le moyen le plus utilisé pour accéder à internet. La Chine reste l'un des seuls pays à faire de la résistance au service de SVOD.

0190000008435332-photo-netflix-donn-es-mobiles.jpg

« En lançant Netflix autour du monde, nous avons constaté de grandes différences sur la quantité (de vidéos) que les gens regardaient en streaming sur leurs smartphones et les types de forfaits qu'ils avaient pour les données mobiles », souligne Netflix.

Les applications mobiles permettant d'accéder au service vont donc désormais avoir un réglage par défaut permettant de réduire la consommation de données à un gigaoctet pour 4 heures de vidéo. Netflix dit avoir ainsi essayé de trouver un équilibre entre qualité d'image et consommation de données pour « aider à éviter de dépasser les plafonds de consommation et d'avoir des surcharges. » Une démarche qui va dans le sens des priorités du service, comme nous l'expliquait Chris Jaffe, responsable de l'innovation produit, en début d'année.
Les personnes ayant un forfait de données plus élevées ou sans plafond pourront changer les réglages pour obtenir un débit plus élevé, et donc une meilleure qualité de vidéo. On ne sait pas quand l'application Android disposera de cette nouvelle fonctionnalité.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page