Netflix en visite à l'Elysée et bientôt installé en France ?

04 décembre 2013 à 15h53
0
Les dirigeants de Netflix ont été reçus mercredi à l'Elysée pour discuter d'un possible lancement du service de SVOD en France, rapporte Reuters.

00FA000004847054-photo-netflixter.jpg
« Netflix voulait des informations sur les conditions juridiques qui pourraient affecter son arrivée potentielle en France » a expliqué à Reuters un porte-parole de l'Elysée, qui a précisé que le service américain s'est également rendu dans d'autres pays européens, dont l'Allemagne.

Déjà présent dans de nombreux pays voisins comme le Royaume-Uni, les Pays-Bas, la Suède, la Finlande ou encore la Norvège, Netflix se heurte en France à une chronologie des médias sévère qui oblige les services de SVOD - vidéos à volonté accessibles via un abonnement mensuel - à attendre 36 mois après la sortie d'un film en salle pour l'intégrer à leur catalogue. Une règle qui n'affecte cependant pas les séries télévisées - Netflix produit d'ailleurs ses propres contenus dans ce format depuis 2012.

D'autres problèmes peuvent se poser, notamment en matière de bande passante : aux Etats-Unis notamment, la popularité de Netflix pose problème aux opérateurs, qui pointent du doigt le service, accusé de surcharger les réseaux.

Mais si l'intérêt de Netflix pour le système français peut trahir la volonté du service de se lancer dans l'Hexagone, cela ne veut pas dire que la plateforme a d'imminents projets. En juillet dernier, Jonathan Friedland, directeur de la communication de la société, précisait que « Netflix n'a actuellement aucun projet de lancement en France ». Si les plans de l'entreprise peuvent avoir changé depuis, la législation française n'a, de son côté, pas évolué d'un pouce et bloque toujours les services de SVOD dans leur volonté de proposer du « contenu frais ». Certains s'y essaient depuis plusieurs années, notamment CanalPlay avec CanalPlay Intinity et Vidéo Futur avec son Pass Duo.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Louvois : après le scandale, le progiciel de solde de l’armée sera remplacé
Numericable : vers un nouvel élan en téléphonie mobile avec le réseau 4G de SFR ?
HP supprimera plus d'un millier de postes en Grande-Bretagne
Malware Pony Botnet : 2 millions d'identifiants volés dans la nature
Kima Ventures propose 150 000 dollars en échange de 15% d'une start-up
Hotfile ferme finalement ses portes (màj)
Parmi les nouveautés de la semaine…
Sony pourrait accroître son avance sur le marché des puces CMOS
TeamViewer 9 : le contrôle à distance amélioré pour particuliers et entreprises
4G : Orange estime que l’offre de Free
Haut de page