Apple lance des actions contre des cyber-squatteurs

04 novembre 2011 à 08h43
0
0078000000667646-photo-logo-apple.jpg
Apple vient de lancer plusieurs actions judiciaires afin de récupérer certains noms de domaine incluant le terme "iphone".

Au coeur de ces plaintes, la firme de Cupertino cible les sites pornographiques faisant usage de sa marque directement au sein de leur nom de domaine. Un dossier a donc été déposé auprès de l'OMPI, l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle. Au total, sept noms de domaine sont incriminés : iphonecamforce.com, iphonecam4s.com, iphoneporn4s.com, iphonesex4s.com, iphonexxxforce.com, iphone4s.com et porn4iphones.com.

Après avoir analysé les informations du fichier WHOIS, le magazine Domain Name Wire rapporte que le domaine iphone4s.com fut initialement déposé en 2008, soit trois ans avant la sortie du dernier téléphone d'Apple. Notons au passage que si la société possède iphone4.com, l'URL iphone5.com pointe vers un forum privé.

Ce n'est pas la première fois qu'Apple s'adresse à l'OMPI pour faire valoir ses droits sur une marque déposée. Au mois de juin les avocats de la firme avaient lancé des actions afin de récupérer le nom de domaine ipods.com utilisé par le détenteur de mp3gold.com, un site parking générant de la publicité par liens sponsorisés. Cet été Apple avait également pris le contrôle de whiteiphone.com.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Introduction en bourse : Groupon est valorisé à 12,7 milliards de dollars
AdWords Express : Google veut initier les PME à la pub en ligne
Marché du GPU : Intel assoit sa position de numéro un avec Sandy Bridge
YouTube et Chrome s'intègrent désormais à Google+
iPhone 4S : Siri connait sa première panne aux USA
Avid annonce Media Composer 6 : architecture 64 bits et 3D stéréoscopique
La carte d'identité biométrique est adoptée par le Sénat
Vie privée : l'Allemagne attaque Facebook pour la persistance de ses cookies
Motorola Xoom 2 : tablette Honeycomb ultrafine en 10,1 ou 8,2 pouces
Google optimise son algorithme, 35% des résultats concernés
Haut de page