Waymo a proposé à Uber d’éviter le procès

13 octobre 2017 à 12h45
0
C'est le procès de l'année dans la Silicon Valley et il ne commencera que le 4 décembre 2017 après que le plaignant, Waymo, filiale d'Alphabet (spécialisée dans la voiture autonome), a obtenu un report. Cette dernière s'oppose à Uber qu'elle accuse d'avoir utilisé, pour sa propre voiture autonome, des technologies volées par un ancien ingénieur de Google.

Mais avant d'aller au tribunal, selon les informations obtenues par des sources proches du dossier par Reuters, Waymo aurait proposé à Uber un accord à l'amiable.

Un milliard de dollars pour éviter la plainte



Reuters ne dévoile pas à quel moment Waymo aurait proposé cet accord à Uber mais ce serait avant la plainte déposée en février 2017, au tribunal de Commerce de San Francisco. Dans cet accord, Waymo aurait réclamé une somme d'au moins un milliard de dollars, sans que le montant exact n'ait pu être connu, pour qu'aucune plainte ne soit déposée contre Uber.

L'accord prévoyait en outre des excuses de la part d'Uber mais, surtout, que la technologie développée par Uber pour la voiture autonome fasse l'objet d'un audit indépendant pour s'assurer que cette dernière n'utilise aucune technologie volée à Waymo. Toujours selon les mêmes sources, Uber aurait refusé cet accord, ce qui aurait conduit Waymo à déposer formellement plainte contre la start-up fondée par Travis Kalanick.

01F4000008621566-photo-waymo-3.jpg


Un procès pensé pour durer



Le procès qui s'ouvrira le 4 décembre 2017, devra établir si Uber était au courant des 14.000 fichiers volés par Anthony Levandowski à Waymo lors de son départ de Google ; si Uber avait connaissance de ce vol lors du rachat de la start-up Otto fondée par Levandowski et surtout, si Uber a utilisé certaines de ces technologies pour développer sa propre voiture autonome.

La dernière demande de Waymo en termes de dommages et intérêts serait de 1,9 milliard de dollars, selon Reuters, en baisse par rapport aux 2,6 milliards demandés initialement. Mais Waymo préparerait surtout un procès qui devrait durer longtemps : tant qu'Uber est en procès contre elle, la start-up est détournée de son développement de la voiture autonome, ce qui laisse un avantage à Waymo pour continuer son projet.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top