HyperX Alloy Core RGB : un clavier à membranes convaincant pour moins de 60 €

Matthieu Legouge
Expert Hardware
05 août 2019 à 17h58
0
La note de la rédac
Difficile de passer à côté d'HyperX dans l'univers gaming ! D'abord connue pour ses différentes gammes de mémoire vive, la marque lancée par Kingston Technology en 2002 a rapidement conquis les joueurs en diversifiant son offre : casques de jeu et microphones, claviers, souris, solutions de stockage, HyperX s'est bâti un véritable empire et sponsorise désormais plus d'une vingtaine d'équipes eSport.

On ne va pas se le cacher, les claviers mécaniques dominent aujourd'hui largement le marché du gaming et HyperX a largement montré son savoir-faire dans ce domaine notamment via sa dernière gamme de claviers avec des modèles comme les Alloy Elite et FPS. Mais point de mécanique et de switches Cherry MX ici puisque nous avons testé l'Alloy Core RGB, le tout premier clavier à membranes du fabricant ! Une bonne occasion pour savoir si HyperX s'en sort bien même même au-delà de son habituelle zone de prédilection.

HyperX Alloy Core RGB : sa fiche technique

Il est parfois difficile de s'y retrouver lorsque l'on cherche à faire l'acquisition d'un clavier gaming. La multitude de modèles et la grande disparité entre les prix peuvent être déroutantes et tout le monde ne souhaite pas forcément débourser plus de 100 € pour être assuré de profiter d'un clavier haut de gamme. Il existe cependant de bons compromis, notamment grâce aux claviers à membranes, et c'est ce que HyperX tente de nous proposer ici avec ce premier modèle que nous avons trouvé fort convaincant.

L'Alloy Core RGB, c'est :

  • Type de clavier : à membranes
  • Châssis : plastique ABS
  • Anti-ghosting : oui, multitouche
  • Format : 115 touches / AZERTY
  • Rétro-éclairage : RGB, barre lumineuse et effets sur 5 zones
  • Prise en charge des macros : non
  • Touches multimédias : oui, 7 touches
  • Poids : 1.121 kg
  • Dimensions : 44.3 x 17.3 x 3.5 cm
  • Interface de connexion : filaire, USB 2.0
  • Logiciel : non
  • Prix et disponibilité : déjà disponible, à 59.99 €


HyperX Alloy Core RGB_2
Un jolie panel de 16.8 millions de couleurs© Matthieu Legouge pour Clubic


Comme nous le montre sa fiche technique, la conception de ce clavier a forcément nécessité quelques ajustements afin d'en contenir le prix. Ainsi, on ne retrouvera pas les finitions aluminium propres à la gamme Alloy, ni la compatibilité avec le logiciel maison HyperX NGenuity et par conséquent la possibilité d'éditer des macros et de personnaliser les effets lumineux.

On découvre toutefois des fonctionnalités et des caractéristiques qui sont les bienvenues, à commencer par la présence de 7 touches multimédia dédiées, d'un anti-ghosting "multi keys" - le fabricant ne précise malheureusement pas le nombre exact de touches qui peuvent être pressées simultanément - ainsi qu'un éclairage RGB doté de 6 modes avec 3 niveaux de luminosité et une barre lumineuse horizontale qui nous rappelle de suite l'esthétique du Alloy Elite.


Design et ergonomie

À première vue, cet Alloy Core RGB reste dans la lignée des précédents modèles de la gamme. L'esthétique de ce clavier se veut sobre et seule la barre lumineuse vient finalement rompre un design assez conventionnel.

Nous nous sommes cependant vite aperçus que nous avions affaire à un produit d'une grande marque. Dès la première utilisation, l'Alloy Core RGB nous a semblé robuste malgré un châssis conçu entièrement en plastique. Nous sommes peut-être encore loin de la qualité du cadre en acier rigide des claviers mécanique Alloy FPS et Elite, mais force est de constater que les matériaux utilisés ici semblent relativement résistants.

HyperX Alloy Core RGB_1
L'Alloy Core profite d'un format standard qui occupe une certaine place sur le bureau © Matthieu Legouge pour Clubic

Le format de ce clavier à membranes est lui aussi standard puisqu'il dispose de 105 touches, auxquelles viennent s'ajouter les 7 commandes multimédia ainsi que les trois boutons dédiés à la gestion de l'éclairage et à la désactivation des touches Windows. Avec une longueur de 44.3 cm et une largeur de 17.3 cm, il se destine donc à ceux qui bénéficie d'un espace suffisant sur leur bureau. Une version tenkeyless (TKL) amputée du pavé numérique aurait pu être la bienvenue pour apporter un caractère plus polyvalent et compétitif à ce modèle.

HyperX Alloy Core RGB_3
Les pieds dépliables offrent une hauteur qui favorise un certain confort, mais l'absence d'un repose-poignet se fait cruellement ressentir © Matthieu Legouge pour Clubic

Le dos de ce clavier nous révèle 4 patins antidérapants ainsi que deux pieds dépliables eux-mêmes équipés de patins et qui permettent de profiter d'une hauteur de châssis de 3.5 cm une fois déployés. Testé sur notre tapis XXL, le clavier ne bouge pas d'un pouce. Il a tendance à très légèrement bouger lorsqu'il est simplement posé sur notre bureau, mais parvient dans l'ensemble à bien maintenir sa position, certainement grâce à son poids qui dépasse le kilo.

HyperX Alloy Core RGB_7
Les trois orifices par lesquelles on aperçoit le rétro-éclairage sont censés pouvoir évacuer jusqu'à 12 cl de liquide © Matthieu Legouge pour Clubic

Enfin, l'éclairage RGB, bien que non personnalisable touche par touche, apporte une note colorée à ce clavier somme toute assez élégant. Seules les 7 commandes multimédia ainsi que les trois boutons qui permettent justement de régler l'éclairage et désactiver les touches Windows, ne sont pas illuminées. À l'instar des finitions de ce clavier, nous sommes ravis de constater que le travail réalisé sur le rétroéclairage a été particulièrement soigné bien que son intérêt s'arrête à des fins esthétiques.

HyperX Alloy Core RGB_4
Plusieurs modes (cycle de couleur, ondulation, pulsation) sont paramétrables avec la touche Fn © Matthieu Legouge pour Clubic

L'intensité de la luminosité est réglable sur trois niveaux en comptant l'extinction du rétroéclairage. Le niveau le plus intense attire selon nous un peu trop le regard, surtout lorsque l'on joue dans la pénombre.

Un clavier silencieux pour une frappe agréable

L'Alloy Core RGB est un clavier gaming plutôt consensuel, il embarque des fonctionnalités intéressantes tel que l'anti-ghosting ou les touches multimédia dédiées mais fait l'impasse sur d'autres avec des options de personnalisation très restreintes en raison de son incompatibilité avec le logiciel HyperX NGenuity. Il se présente finalement plus comme un clavier classique et polyvalent qu'un véritable clavier gaming, l'impossibilité d'éditer des macros sera d'ailleurs rédhibitoire pour bon nombre de joueurs exigeants.

Malgré tout, l'ambition du fabricant n'était peut-être pas ici de proposer un clavier qui répond à absolument tous les besoins, mais avant tout un produit au tarif accessible qui conserve l'esprit de la gamme Alloy qui allie durabilité, performance et fiabilité.

Inséparable de notre clavier mécanique, nous devons bien dire que c'est avec une certaine surprise que nous avons constaté jusqu'à quel point ce clavier à membranes pouvait tenir la comparaison. La saisie est précise et rapide et nous n'avons dénoté aucun souci d'activation de touches, à vrai dire nous avons particulièrement apprécié la frappe sur ce clavier signé HyperX.

HyperX Alloy Core RGB_5
HyperX semble avoir apporté beaucoup de soin à la conception des dômes en caoutchouc de ce clavier © Matthieu Legouge pour Clubic

La sensation est évidemment bien différente de notre clavier mécanique habituel, mais la saisie avec ces commutateurs à membranes et dôme en caoutchouc reste fiable et précise, bien plus que sur la plupart des claviers à membranes avec lesquels nous nous sommes essayés à jouer jusqu'alors.

Bien entendu, on ressent clairement qu'un effort supplémentaire est demandé pour enfoncer la touche, rendant peut-être ce clavier moins réactif et compétitif qu'un modèle équipé de switches mécaniques de qualité. Une fois la descente amorcée, la touche s'enfonce et revient en place tout aussi rapidement. La butée ne semble pas si spongieuse que sur d'autres claviers à membranes mais on ressent tout de même la souplesse du dôme en caoutchouc qui, finalement, rend la frappe assez plaisante, bien plus que nous ne l'aurions imaginé.

HyperX Alloy Core RGB_6
La structure de la touche parait résistante, reste à voir si elle conserve ce trait dans le temps © Matthieu Legouge pour Clubic

Les membranes de ce clavier présentent donc plusieurs points positifs. Tout d'abord, la frappe est silencieuse, ou presque, un critère qui peut s'avérer important pour bon nombre de joueurs. Si la touche espace est l'une des plus bruyantes des claviers méca, étant percutée incessamment par le pouce, c'est ici la touche la plus silencieuse de toutes sur cet Alloy Core. Enfin, la robustesse et la qualité des matériaux utilisés pour ce clavier, son châssis, la structure de ses touches, ainsi que ses membranes, nous font profiter d'une expérience tout à fait satisfaisante en jeu.

HyperX Alloy Core RGB : l'avis de Clubic

L'Alloy Core RGB nous a agréablement surpris alors que notre cœur balance habituellement clairement du côté des claviers mécaniques ! Nous le recommandons particulièrement à tous ceux qui souhaitent un clavier gaming de qualité qui tente de se rapprocher le plus possible d'un clavier mécanique avec une frappe fluide et un retour rapide, tout en étant - relativement - silencieux.

Si quelques options manquent à l'appel comme la possibilité d'éditer des macros, l'absence la plus regrettable est certainement celle d'un repose-poignet qui aurait permis d'adopter une position plus confortable pour les longues sessions de jeu.

Néanmoins, pour sa première incursion sur le marché des claviers à membranes, HyperX signe ici un produit convaincant pour les joueurs qui recherchent un bon compromis aux claviers mécaniques. Pour les autres, de nombreuses marques proposent des claviers mécaniques d'entrée de gamme sur cette même plage de prix. Le Cooler Master CK550, disponible aussi en format TKL, en est un bon exemple.

HyperX Alloy Core RGB

Les plus
+ Frappe silencieuse et agréable
+ Touches multimédia
+ Finitions impeccables
Les moins
- Pas de repose-poignet
- Incompatible avec NGenuity
- Personnalisation très limité
4

Modifié le 11/09/2019 à 10h54
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
L'Union européenne débloque 3 milliards pour la recherche sur les batteries électriques
ProCreate 5 est enfin disponible sur iPad ! On fait le tour des nouveautés principales

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Devenez rédacteur

Si vous êtes expert ou passionné de nouvelles technologies et que vous aimez écrire, n’hésitez pas à nous contacter !

Nous écrire
scroll top