Test Arlo Pro 5 : une caméra de surveillance trop dépendante de son abonnement

Mathieu Grumiaux
Publié le 17 mai 2024 à 18h00
La caméra Arlo Pro 5 © Mathieu Grumiaux pour Clubic
La caméra Arlo Pro 5 © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Avec l'Arlo Pro 5, la marque Arlo propose une mise à jour de sa caméra de surveillance milieu de gamme, qui dispose d'un capteur un peu plus précis ainsi que d'une autonomie supérieure de 30 %, selon le constructeur.

8 /10
Arlo Pro 5

Meilleurs prix

Les plus
  • Un design robuste et séduisant
  • Capteur vidéo 2K de qualité
  • Bon mode infrarouge
  • Qualité du live vidéo
  • Excellente détection des personnes
Les moins
  • Un abonnement quasi obligatoire
  • Pas d'enregistrement local par défaut
  • Une sirène trop peu puissante
  • Ergonomie de l'application parfois confuse

Arlo est une marque de référence lorsqu'il s'agit de choisir sa caméra de surveillance pour la maison. Avec l'Arlo Pro 5, le constructeur, désormais propriété de Verisure, ne bouleverse pas son produit phare, mais propose une mise à jour avec quelques améliorations par rapport aux précédents modèles sortis ces dernières années.

Nous avons pu tester pendant quelques jours l'Arlo Pro 5 pour évaluer ses capacités, ses fonctionnalités de base, mais aussi celles qui viennent avec l'abonnement proposé par le constructeur, qui débloque l'ensemble des fonctionnalités de l'appareil.

Les différents éléments dans la boîte de l'Arlo Pro 5 © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Design : une caméra discrète et résistante

Arlo ne semble pas vouloir se livrer à une révolution de sa gamme Pro, et l'Arlo Pro 5 propose peu ou prou le même design déjà éprouvé sur les précédentes générations de caméras de surveillance.

La coque de l'objet dispose de lignes très arrondies et est fabriquée dans un plastique blanc brillant très résistant, ce qui évitera une casse immédiate à la première chute. La caméra est certifiée IP68 et peut fonctionner à l'intérieur comme à l'extérieur, dans des températures allant de -20 à 50 °C.

La coque blanche de l'Arlo Pro 5 © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Ses dimensions de 7,84 × 5,2 × 8,9 centimètres sont assez compactes, et la caméra se fait assez rapidement oublier une fois qu'elle est posée ou installée sur le mur. L'appareil est dense, sans être trop lourd, avec un poids de 316 grammes sur la balance.

La face avant, de couleur noire, comprend l'objectif vidéo ainsi que les deux micros intégrés et un haut-parleur utilisé pour la sirène et pour communiquer avec une personne depuis l'application mobile. L'Arlo Pro 5 dispose aussi d'une lampe LED pour obtenir une image plus détaillée une fois la nuit tombée.

La face avant noire de la caméra © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Dans l'emballage, on retrouve un support de fixation murale et les vis permettant l'installation. Arlo a tout prévu pour les moins bricoleurs d'entre nous. Le support se visse très rapidement au dos de la caméra dans le trou prévu à cet effet. Il ne reste ensuite plus qu'à percer le mur pour installer l'appareil. Le support dispose d'une inclinaison de 90 degrés pour positionner comme bon vous semble l'appareil et obtenir le bon champ de vision.

Le support qui permet d'accrocher la caméra © Mathieu Grumiaux pour Clubic

La batterie, enfin, est amovible et s'installe en retirant le bloc en plastique. Pour la recharge, Arlo propose un câble USB-A vers un port magnétique propriétaire. Le bloc d'alimentation n'est pas fourni avec l'appareil.

Il faut retirer un bloc en plastique pour installer la batterie © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Application : un logiciel plus simple d'utilisation, mais toujours très complet

L'Arlo Pro 5 est indissociable de l'application mobile Arlo Secure, disponible sur iOS et Android. Le logiciel permet d'accéder au flux vidéo en direct capturé par la caméra, mais aussi à de nombreuses fonctionnalités de sécurité.

L'appairage de la caméra s'effectue en quelques minutes, avec une procédure assistée par des visuels et des explications très claires à l'écran pour installer la batterie ou trouver le bon emplacement pour positionner la caméra, tout en conservant une bonne connexion à la box internet du foyer. L'Arlo Pro 5 ne se connecte d'ailleurs que sur une fréquence de 2,4 GHz au démarrage. On regrette malgré tout quelques rares défauts de traduction dans le tutoriel et la présence de quelques phrases en anglais dans les différents panneaux d'explication, même si une grande partie du texte est en français. Enfin, un compte utilisateur Arlo est indispensable pour utiliser l'application et accéder au flux vidéo et aux services en ligne.

Il faut forcément passer par l'application pour utiliser l'Arlo Pro 5 © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Arlo Secure présente une page d'accueil regroupant l'ensemble des caméras associées, de même que trois gros boutons permettant de mettre en veille la caméra, de l'activer en mode présence lorsque vous êtes à la maison, ou en mode absence lorsque vous quittez les lieux. Ces deux modes peuvent être configurés pour activer ou non l'envoi de notifications en cas de présence dans les lieux, ou pour lancer l'enregistrement à distance.

L'application permet de recevoir les vidéos sur son téléphone © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Les autres onglets offrent un accès direct aux enregistrements, à l'activation d'urgence de la sirène, ou encore aux routines. Ce dernier volet permet de créer des programmes personnalisés, pour basculer la caméra d'un mode de détection à l'autre en fonction de la date et de l'heure. Ainsi, il est possible de programmer la mise en marche automatique de la caméra lorsque vous quittez votre logement pour aller au travail, avec le bouton Planning, ou d'utiliser la position GPS du smartphone pour le changement de mode.

Vous pouvez ajouter un planning sur l'application © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Les paramètres de la caméra sont quant à eux disponibles après avoir cliqué sur la vignette qui leur est associée. Comme à son habitude, Arlo propose de très nombreuses options pour ajuster la qualité vidéo en fonction de la connexion wifi, ou pour modifier l'angle de la caméra.

Les paramètres pour régler la caméra © Arlo

Dans l'ensemble, le logiciel Arlo est rapide et facile à prendre en main, et ne devrait pas poser de problème à la majorité des utilisateurs. On peut seulement lui reprocher une profusion d'options, parfois un peu mal positionnées, et il faut souvent faire des allers-retours entre les différents onglets et menus pour trouver le réglage recherché.

Vidéo et audio : une caméra 2K franchement convaincante

L'Arlo Pro 5 ne modifie pas d'un iota la fiche technique proposée avec l'Arlo Pro 4 il y a quelques années. Le capteur vidéo affiche une résolution maximale de 2K. L'image délivrée est de très belle qualité, avec un excellent niveau de détails et un bruit numérique minimal. La luminosité est également très bonne, même en contre-jour, sauf en extérieur où l'objectif peut avoir quelques difficultés à ajuster l'image. Arlo propose un réglage HDR pour une meilleure restitution des couleurs et un ajustement plus fin de la luminosité de l'image.

Vision en intérieur © Mathieu Grumiaux pour Clubic
Vision en extérieur © Mathieu Grumiaux pour Clubic

De nuit, l'Arlo Pro 5 dispose de deux modes pour voir ce qu'il se passe dans le domicile. Le premier est un mode infrarouge classique en noir et blanc, avec une qualité d'image là encore très acceptable qui permet de distinguer un individu dans le champ, même s'il faut qu'il soit assez près de l'objectif. Le deuxième mode d'image de nuit, en mode couleur, utilise la lampe flash qui s'allume automatiquement dès que la luminosité dans la pièce est insuffisante. La puissance de la lampe LED peut être ajustée dans les réglages si elle est trop forte.

Vision nocturne avec ses deux modes © Mathieu Grumiaux pour Clubic

L'angle de vue de 160 degrés est impeccable pour une couverture très large de la zone à surveiller, mais l'image n'évite pas un effet fish-eye, avec les contours de l'image courbés par l'objectif. Arlo propose deux autres réglages qui réduisent le champ de vision jusqu'à 110 degrés. À notre humble avis, il n'est pas nécessaire de toucher à ces options, l'effet de distorsion étant plutôt limité.

Concernant la connexion vidéo, celle-ci est plutôt rapide et ne prend généralement que 3 à 5 secondes pour s'établir avec le smartphone. Par défaut, Arlo propose un réglage équilibré, qui va concilier qualité du flux et consommation en énergie pour éviter de décharger trop rapidement la batterie. Si vous préférez profiter de la meilleure qualité d'image possible ou, au contraire, dégrader la qualité vidéo (jusqu'à 720p) si votre connexion n'est pas des plus rapides, vous pouvez modifier cette option dans les réglages.

La qualité de la vidéo peut être réglée dans les paramètres © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Concernant le son, les deux micros intégrés à la caméra de surveillance sont de très bonne facture et permettent d'entendre distinctement les sons les plus forts ou les voix. Le haut-parleur est, lui aussi, de bonne qualité et permet de tenir une petite conversation.

De plus, la sirène est assez puissante, avec un volume de 80 décibels lors de son activation. Nous l'avons bien entendue durant nos tests à l'autre bout de notre logement, mais nous aurions aimé un volume plus puissant encore pour avertir les voisins ou les habitants aux alentours. En l'état, cette alarme est davantage conçue pour faire fuir un cambrioleur introduit dans un domicile que pour être un vrai système d'alerte.

Fonctionnalités : trop d'options réservées aux abonnés

L'Arlo Pro 5 propose par défaut aux utilisateurs la détection de mouvements et les alertes envoyées sur le smartphone. Les notifications, inexplicablement proposées en anglais, s'affichent immédiatement sur l'écran du téléphone pour permettre de réagir vite, mais elles peuvent rapidement s'avérer envahissantes. La caméra vous prévient en effet au moindre mouvement, avec une grande précision.

Toutes les autres options sont comprises dans l'abonnement Arlo Secure, proposé à un prix de 4,99 euros par mois pour une caméra et de 11,99 euros par mois avec jusqu'à quatre caméras. L'offre d'abonnement propose notamment l'enregistrement des vidéos dans le cloud lorsque la détection de mouvements est activée. La caméra enregistre le mouvement automatiquement, ou plusieurs minutes de vidéo en continu si vous optez pour ce réglage dans les options. Il n'existe aucun moyen simple d'enregistrer en local les clips vidéo, sauf à en passer par l'Arlo Smart Hub, un accessoire à brancher sur la box internet et qui permet de brancher un support de stockage externe.

Les zones d'activité à déterminer dans l'application © Arlo

L'abonnement Arlo Secure propose également la création de zones de détection, jusqu'à cinq en tout, pour focaliser la détection de mouvements sur certains endroits précis de la pièce ou de la surface surveillée. Pratique, notamment pour éviter de recevoir des notifications à chaque déplacement de votre animal de compagnie ou au passage d'une voiture si vous installez la caméra côté rue.

Arlo Secure vous propose enfin des notifications intelligentes pour signaler la présence d'une personne, d'un animal, ou encore la livraison d'un colis. La caméra peut également détecter le déclenchement d'une alarme incendie ou d'un détecteur de fumée et vous alerter lorsque les sirènes se déclenchent. Le système de détection fonctionne parfaitement, et nous n'avons eu aucune erreur après nos quelques jours de test sur la nature du sujet repéré.

Autonomie : une durée de vie plus que convenable

Avec son Arlo Pro 5, Arlo annonce une autonomie 30 % supérieure à celle du modèle précédent grâce à sa batterie intégrée. Difficile, après seulement quelques jours en sa compagnie, d'évaluer les dires du constructeur, mais de notre côté, la batterie est toujours à 90 % après une utilisation plus qu'intensive durant une dizaine de jours pour la réalisation de ce test. Si vous n'activez la caméra que lors de vos déplacements, vous devriez pouvoir atteindre au moins 4 à 5 mois d'autonomie sur une seule charge.

Une caméra plus que satisfaisante © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Arlo Pro 5 : l'avis de Clubic

Conclusion
Note générale
8 / 10

Avec l'Arlo Pro 5, le constructeur ne change pas une formule qui marche. La caméra de surveillance est toujours aussi élégante et premium dans sa fabrication, et dispose d'un capteur vidéo de très bonne qualité, de jour comme de nuit. L'application mobile est très plaisante, malgré une profusion d'options et une ergonomie qui mériterait une réorganisation générale pour être encore plus simple d'emploi.

Si les options ajoutées à la caméra de surveillance, comme la reconnaissance des personnes ou les zones d'activité, sont des fonctionnalités très utiles, Arlo ne les propose qu'avec un abonnement payant, qui se révèle tout simplement obligatoire pour profiter à 100 % de la caméra. Le stockage des vidéos dans le cloud est lui aussi réservé aux seuls abonnés, et la caméra ne propose pas de solution simple pour stocker les fichiers en local. Bref, tout est fait pour forcer la main de l'utilisateur et lui soutirer quelques euros chaque mois.

L'Arlo Pro 5 est en résumé une excellente caméra de surveillance d'un point de vue matériel et logiciel, mais notre enthousiasme est largement amoindri par la politique commerciale d'Arlo, entièrement tournée vers l'abonnement.

Les plus
  • Un design robuste et séduisant
  • Capteur vidéo 2K de qualité
  • Bon mode infrarouge
  • Qualité du live vidéo
  • Excellente détection des personnes
Les moins
  • Un abonnement quasi obligatoire
  • Pas d'enregistrement local par défaut
  • Une sirène trop peu puissante
  • Ergonomie de l'application parfois confuse
Sous-notes
Design et fabrication
8
Image de jour
8
Image de nuit
7
Audio
7
Application mobile
8
Fonctionnalités
8

Fiche technique Arlo Pro 5

Résumé
Type de caméraFixe
UtilisationExtérieur, Intérieur
Angle de vue horizontale160°
Angle de vue verticale160°
Mode nuitOui (en couleur)
Détection de mouvementOui
Reconnaissance des visagesOui
Caméra
Nombre de caméras1
Type de caméraFixe
Format caméraDôme
UtilisationExtérieur, Intérieur
Objectif2K
Angle de vue horizontale160°
Angle de vue verticale160°
Température de fonctionnement-20°C - 50°C
AlimentationBatterie
Vidéo
Résolution streaming vidéo2K
Résolution d'enregistrement vidéo2K
Fréquence d'images24 ips
Fonctionnalités
Mode nuitOui (en couleur)
AlarmeOui
Détection de mouvementOui
Reconnaissance des visagesOui
Assistant vocal compatibleGoogle Assistant, Alexa
Connectivité
Wi-FiOui
Caractéristiques physiques
Hauteur89mm
Largeur52mm
Profondeur78mm
Haut-parleur intégréOui
Microphone intégréOui
Indicateur LEDOui
Par Mathieu Grumiaux

Grand maître des aspirateurs robots et de la domotique qui vit dans une "maison du futur". J'aime aussi parler films et séries sur les internets. Éternel padawan, curieux de tout ce qui concerne les nouvelles technologies.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Nos experts recommandent des produits et services technologiques en toute indépendance. Si vous achetez via un lien d’affiliation, nous pouvons gagner une commission. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. En savoir plus
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (2)
Lonneki

J’ai revendu mon stock d’Arlo (j’en avais 10) pour aller chez Eufy et je revie. Pas d’abonnement, des modèles pour tout les gouts avec du solaire intégré, du rotatif, du double caméra, etc… Arlo est vraiment largé.

Leo999

Devoir payer un abonnement, ou passer forcement par un cloud pour utiliser du materiel qu’on a acheté plein pot, qui se transforme en presse papier, a chaque changement de politique du fabricant… :nauseated_face:
Ca dé-ga-ge! :triumph: